Millenium Challenge Corporation : Une équipe du Compact 2 chez le Premier ministre

42

Du 24 avril au 5 mai 2017 une équipe du Millenium Challenge Corporation (MCC) séjourne au Burkina Faso dans le cadre de la formulation du deuxième Compact. La délégation a rencontré le Premier ministre, Paul Kaba Thièba, ce jeudi 4 mai 2017 à Ouagadougou.

Le Burkina Faso a été sélectionné pour bénéficier du Compact 2, entrant dans le cadre du Millenium Challenge Corporation (MCC). C’est dans ce cadre qu’une délégation du MCC séjourne au Burkina Faso du 24 avril au 5 mai.

Cette mission avait pour objectif didentifier les contraintes, sélectionner les problèmes, formaliser et développer les projets spécifiques du Compact 2 et d’envisager une mise en œuvre à l’horizon 2020.

A cet effet le MCC a rencontré, entre autres, les  représentants du gouvernement, les organisations de la société civile, les acteurs du secteur privé, le secteur bancaire et financier, les opérateurs de téléphonie, les acteurs de l’énergie, etc.

« C’est dans le but d’avoir une vue globale du MCC et du processus de formulation du Compact partagée par le gouvernement et les parties prenantes », a expliqué l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Burkina Faso, Andrew Young.  

Millenium Challenge Corporation : Une équipe du Compact 2 chez le Premier ministre
La délégation du MCC

Melissa Ho, chef de la délégation du MCC, a affirmé que « le gouvernement a un désir ardent d’aller très vite dans la mise en œuvre du processus du MCC ». Elle rappelle que c’est d’abord de créer une équipe mixte entre les Américains et les Burkinabè. Mais elle fait comprendre que c’est un processus où chaque étape est partagée par les deux Etats pour pouvoir mettre en œuvre quelque chose de commun. 

Elle ajoute que « cette mission vise à trouver le domaine dans lequel nous allons travailler et  qui feront des effets remarquables pour le développement du Burkina Faso ».

En rappel, le Burkina Faso avait déjà bénéficié du premier programme du Millenium Challenge Corporation (MCC). Avec un financement de 240 milliards de francs CFA, le Compact 1 qui a débuté en 2009 avait une durée extensible de… lire la suite

Burkina24.com