Mesures sociales : Les travaux à haute intensité de main-d’œuvre lancés

82
Mesures sociales : Les travaux  à haute intensité de main-d’œuvre lancés

Ce sont au total 10 225 jeunes et femmes issus de 49 communes du Burkina, qui prendront part aux travaux à Haute intensité de main-d’œuvre (THIMO), au titre de l’année 2018. Le lancement officiel des activités est intervenu ce vendredi 12 juillet 2019 à Ouagadougou, au cours d’un atelier organisé par le ministère des Infrastructures.

Initiés en 2013 par le gouvernement, les travaux routiers à haute intensité de main-d’œuvre sont une mesure sociale qui entend lutter contre le sous-emploi des jeunes et des femmes et améliorer leurs conditions de vie. À ce jour, souligne le secrétaire général du ministère des Infrastructures, Parimyélé Paul Yaogo, plus de 198 290 jeunes et femmes ont été recrutés pour un budget total de 28 milliards 691 millions 957 F CFA.


« Des progrès considérables ont été réalisés dans sa mise en œuvre, mais des difficultés subsistent toujours sur le terrain », a indiqué le secrétaire général, précisant que cet atelier donne l’occasion aux différents acteurs d’échanger autour des différents points de préoccupations afin de trouver des réponses appropriées.

2 milliards 700 millions pour l’année 2018

Retenus pour un contrat de six mois, les candidats déscolarisés et non-scolarisés, âgés entre 18 et 45 ans, percevront une allocation familiale de 37 000 francs CFA par mois. Outre les activités de salubrité publique qu’ils mènent déjà, les jeunes devront également effectuer des travaux de voirie urbaine.


Il s’agit notamment du débroussaillage manuel, l’élagage et l’abattage des arbres, le curage manuel des caniveaux, la réparation des points à temps (bouchage des nids de poules) sur les routes en terre. À cela s’ajoutent le traitement des accotements des routes bitumées, les plantations d’arbres.

Nicole Ouédraogo

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici