Mercredi des cendres : Les chrétiens catholiques en route pour la pénitence et le partage

14

Mercredi des cendres : Les chrétiens catholiques en route pour la pénitence et le partage

Ce mercredi 14 février 2018, très tôt le matin, les fidèles catholiques de la chapelle du Scolasticat Saint Camille de Ouagadougou comme tous les autres fidèles ont subi le rituel da l’imposition de la cendre sur le front. Avec, au bout du processus, cette formule des prêtres devenue familière pour les chrétiens : « convertissez-vous et croyez en la bonne nouvelle ou encore souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras poussière ».

Mercredi des cendres : Les chrétiens catholiques en route pour la pénitence et le partage
Le père Romain Simon-Pierre Kabore, dans son homélie, exhorte les fidèles à la penitence et au partage

Selon le père Romain Simon-Pierre Kabore de ladite Chapelle, cette cendre symbolise la fragilité de l’homme dans toute sa vie et lui rappelle son état de poussière. En effet, « le carême est un temps pour se préparer à vivre le mystère de la Passion, de la mort et de la résurrection du Christ, en recentrant sa vie sur Dieu par une pratique plus assidue de la prière, le détachement des choses matérielles et une pratique plus sincère de la charité » a-t-il indiqué dans son homélie. Il est donc demandé à chaque chrétien de faire l’aumône, le jeûne et la prière en se privant de la viande et de toutes les graisses. Ces trois exercices spirituels, selon lui, permettent à chaque fidèle de sortir de lui-même pour aller à la rencontre du Christ et de l’autre, a-t-il dit. Cette intimité avec Dieu, au cours de ce temps de carême, doit se faire dans une discrétion et une sobriété, a expliqué le père Kabore.

Mercredi des cendres : Les chrétiens catholiques en route pour la pénitence et le partage
M. Rodrigue Sana, un des fidèles de la Chapelle du Scholacicat Saint Camille, exhorte chaque chrétien à faire le bien autour de lui

Celui-ci a également exhorté les chrétiens à vivre dans la vérité et la simplicité comme le souligne l’Évangile du mercredi des cendres (Saint Mathieu 6,1-6).
Au-delà des exhortations faites par l’Eglise, M. Rodrigue Sana, un des fidèles de la Chapelle, a quant à lui exhorté chaque chrétien à faire une introspection de sa vie afin de pouvoir opérer un réel changement. Et M. Justin Zinkoné de souligner qu’il faut également porter les malades et les pauvres en prière au cours de ce temps de carême. Et d’ajouter qu’à travers ce temps de carême « les chrétiens catholiques essaient d’imiter le Christ ».

Yvette Zongo
Lefaso.net

Lefaso.net