MENA : 89 motos pour des chefs de circonscriptions d’éducation de base

96

Le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA) a procédé à la remise de 89 motos au profit des chefs de circonscriptions d’éducation de base des régions de l’Est, des Haut-bassins et du Sahel.

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de modernisation de l’administration publique (PMAP), piloté par le ministère de la fonction publique, deux ministères ont été associés. Il s’agit du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA) et celui de la justice.

Ce projet vise à doter les structures de l’administration en moyen logistique, en mobilier de bureau pour permettre aux acteurs d’être plus performants, à travers les ressources humaines et le matériel.

C’est dans ce sens qu’il a été acquis du  matériel parmi lequel 89 motos pour permettre aux chefs de circonscriptions d’éducation de base (CEB) des régions de l’Est, des Haut-bassins et du Sahel de pouvoir se déplacer dans les zones d’intervention afin de pratiquer le suivi pédagogique et d’autres activités.

MENA : 89 motos pour des chefs de circonscriptions d’éducation de base
La remise de 89 motos au profit des chefs de circonscriptions d’éducation de base des régions

La remise des engins de ce mardi 13 mars 2018 est composée de 32 motos pour l’ensemble des CEB du Sahel, 26 pour l’Est et 31 motos pour celui des Haut-Bassins. La valeur de cette dotation est de plus de 90 millions de F CFA.

Neya Angeline, la représentante des bénéficiaires, a expliqué que certains encadreurs pédagogiques avaient des moyens de déplacements vétustes ou inexistants. Pour elle, cette action contribue à l’amélioration des conditions de travail dans les 3 régions et s’inscrit dans la recherche de la qualité de l’éducation.

« Ces moyens contribueront à l’amélioration des conditions de travail des personnels au niveau déconcentré, au renforcement du suivi pédagogique des enseignants et sans doute, à l’amélioration de la qualité des enseignements et des apprentissages au profit des enfants burkinabè », a laissé entendre le ministre en charge de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro.

Selon le ministre, ces efforts seront poursuivis de l’acquisition très prochaine de 20 véhicules à 4 roues, de 15 motos, de mobiliers de bureau, de matériel informatique dans le cadre du même programme.

Jules César KABORE

Burkina24

Burkina24.com