Mali: un soldat burkinabè blessé par des tirs d’obus à Tombouctou

47

Ce lundi 15 Mai 2017, des tirs d’obus ont pris pour cible le camp de la Minusma à Tombouctou au Mali. Ledit camp abrite plusieurs contingents dont le bataillon Burkinabé Badenya 5.

Un soldat Burkinabé a été légèrement blessé. On déplore également quelques dégâts matériels, selon un communiqué de la Direction de la communication et des relations publiques des armées.

«Le chef d’Etat-major général des armées souhaite un prompt rétablissement au blessé qui a immédiatement été pris en charge par les services de santé », précise le document.

En avril 2013, les soldats du contingent burkinabé participant à la Minusma ont pris la relève des militaires français présents à Tombouctou, l’une des plus grandes villes du nord-Mali, à plus de 900 km de la capitale.

Le Burkina Faso participe depuis fin janvier 2013, et aux côtés d’autres pays africains, à la sécurisation du territoire malien.

Fasozine