Lycée départemental de Ramongo : Ahmed Moussa Diallo a laissé parler son cœur

186

La commune rurale de Ramongo a vibré au rythme de la célébration des bourses de mérite le mardi 27 août 2019. C’est grâce à Alexandre Le Grand Rouamba, natif de la localité qui a parrainé pour la 4ème fois consécutive, la journée de l’excellence à l’école primaire, que le président du conseil  d’administration de l’Institut africaine de management (IAM), Ahmed Moussa Diallo, a décidé d’octroyer deux bourses de mérite au meilleur élève garçon et à la meilleure élève fille du lycée départemental de Ramongo.

Selon Alexandre le grand Rouamba, c’est suite aux résultats académiques obtenus par les 2 premiers bénéficiaires, à savoir Koudougou Ouédraogo et Déborah Kaboré. En plus des 2 bourses, l’IAM a accepté d’institutionnaliser les bourses octroyées. Désormais, chaque bénéficiaire aura une bourse de 2 millions de francs CFA répartie sur 2 ans et pendant 5 ans, soit un montant de 10 millions de F CFA qui seront octroyés à la commune de Ramongo sous forme de convention qui sera officialisée le 30 novembre 2019, à l’occasion de la 4ème édition de Ramongo Day.

La convention prévoit une bourse de 100 000 F CFA pour tout autre élève et étudiant de Ramongo qui s’inscrit à l’IAM. Tout étudiant venant de Ramongo, inscrit à l’IAM peut exécuter des tâches rémunérées sur place à l’IAM pendant les vacances. Le choix cette année a été porté sur la meilleure élève fille Neya Justine et le meilleur garçon Idrissa Bouda. La cérémonie de remise été présidé par le maire Nehemie Rasmané Kaboré.

Le représentation des parents a dit merci au donateur au nom de tous les parents pour l’opportunité qu’il offre aux lauréats de poursuivre leur cursus universitaire dans un institut de référence.

Alexandre Rouamba a retracé l’histoire des 2 bourses, avant de prodiguer des conseils aux bénéficiaires. D’après lui, les 2 lauréats ont l’obligation d’être de véritables modèles pour susciter d’autres lauréats et surtout pour encourager les bonnes volontés à toujours soutenir l’éducation.

 De son avis, les 2 lauréats doivent rester eux-mêmes, en dignes Ramongolais. Le meilleur élève garçon Idrissa Bouda a obtenu une moyenne de 12,20 et la meilleure élève fille a obtenu une moyenne de 11,84. Les bourses s’élèvent à 2 000 000 FCFA, soit 1 000 000 FCFA par lauréat sur 2 ans.

Pour le donateur Amed Moussa Diallo, c’est grâce aux études qu’on peut s’affirmer et l’IAM est une école d’excellence et existe depuis 11 ans.

Michel YAMEOGO

Pour Burkina24

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici