Lutte contre le terrorisme : Les ministres de la Sécurité du G5 Sahel en réunion d’urgence à Ouagadougou

15

Les ministres de la Sécurité du G5
Sahel sont réunis à Ouagadougou. Une rencontre pratiquement d’urgence au regard
de la récurrence des attaques terroristes dans le Sahel. Les pays du Sahel
veulent mutualiser leurs efforts sur le plan militaire mais aussi des
renseignements pour faire face au terrorisme.

« Je voudrais lancer un appel vibrant
pour que toutes les forces, toutes les énergies des pays du G5 Sahel en
collaboration avec toutes les forces, les capacités, les expertises sur le plan
international et sous-régional se mettent ensemble pour arrêter le terrorisme
dans l’espace du Sahel », a dit Ousséni Compaoré, ministre de la Sécurité du
Burkina

Des décisions seront prises à l’issue
de cette rencontre. Le terrorisme est un combat de longue haleine selon Mohamed
Bazoum, ministre de la Sécurité du Niger

« La région des trois frontières,
Niger – Burkina – Mali, est un problème majeur pour nous. Nous savons très bien
que Kidal est un problème majeur, la 
forêt de Wagadou est un problème, le lit du lac Tchad est un problème.
Ce sont des sanctuaires inacceptables pour nos États », a déclaré M. Bazoum

Il faut une stratégie plus
efficiente. « Qui est qui? qui nous mènent la guerre? Ces informations sont
vitales, importantes. Nous les avons c’est évident, mais encore faut-il les
mettre ensemble pour arrêter une stratégie plus efficiente », a indiqué Sambo
Sidikou, Secrétaire permanent du G5 Sahel.

Une rencontre qui se tient au moment
où l’espace sahélien connaît de nombreuses attaques terroristes. Samedi un
sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la CEDEAO sur la lutte contre le
terrorisme se tiendra à Ouagadougou.

Lamine Traoré

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici