Lutte contre le Covid-19 : Expertise France offre 14 000 masques aux soldats du feu

155
Lutte contre le Covid-19 : Expertise France offre 14 000 masques aux soldats du feu

L’attaché de sécurité intérieure auprès de l’ambassade de France, Raymond Darriet, a procédé, ce vendredi 19 juin 2020 à Ouagadougou, à la remise officielle de 14 000 masques de protection à la Brigade nationale des sapeurs-pompiers. Il s’agit d’un don d’Expertise France pour soutenir la lutte contre le Covid-19 au Burkina.

Contribuer de manière exceptionnelle à appuyer la protection civile au Burkina Faso dans la lutte contre la propagation du coronavirus, c’est l’objectif visé par ce don d’Expertise France au profit de la Brigade des sapeurs-pompiers. C’est un don de 14 000 masques de protection en tissus, lavables et réutilisables, d’une valeur de dix millions de F CFA, destiné aux équipes des soldats du feu.

Selon le commissaire général et attaché de sécurité intérieure régionale auprès de l’ambassade de France, Raymond Darriet, ce don intervient dans le cadre du projet « Trois frontières » financé par l’Agence française de développement (AFD).

Le commissaire général et l’attaché de sécurité intérieure régional auprès de l’Ambassade de France, Raymond Darriet (à gauche) remet symboliquement des masques de protection au colonel Ernest Kisbedo.

Avec ces masques, explique-t-il, un grand nombre de sapeurs-pompiers pourront se protéger quotidiennement lors de leurs différentes interventions. Il a ajouté que même si « les chiffres attestent que le virus est en passe d’être maîtrisé au Burkina Faso, il faut toujours se préoccuper de l’avenir et c’est la raison pour laquelle nous sommes ici aujourd’hui pour faire ce don pour vous accompagner autant que possible. »


Les 14 000 masques ont été reçus par le commandant de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP), le colonel Ernest Kisbedo. Il s’est dit heureux, parce que ce don vient renforcer les mesures de protection quotidiennes du personnel de la BNSP. Car, explique-t-il, malgré la pandémie du Covid-19, les pompiers continuent de travailler avec tous les risques qui peuvent en découler.

D’où l’importance, selon lui, d’aider la BNSP pour qu’elle puisse avoir les moyens de se protéger. « On a besoin d’un stock important pour pouvoir protéger le personnel, donc c’est un appel que je lance pour qu’on puisse soutenir la BNSP, parce qu’elle est au contact du risque tous les jours », a-t-il conclu.

Yvette Zongo

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici