L’Union pour la démocratie et le progrès (UDP) est née

22

L’Union pour la démocratie et le progrès (UDP), nouvelle formation politique burkinabè regroupant quatre partis politiques, a été officiellement présentée le mercredi 6 décembre 2017. Ces partis politiques de gauche sont arrivés à la conclusion, que « les préoccupations majeures des Burkinabè ne résident pas dans le nombre des partis politiques, mais leur capacité à apporter des réponses », d’où le présent regroupement.

D’obédience progressiste, de gauche et se déclarant membre de la majorité présidentielle, l’Union pour la démocratie et le progrès (UDP) est composée de quatre partis politiques à savoir l’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république (AJIR) présidée par Adama Kamazoé, du Front des forces sociales (FFS) dirigé par Edouard Zabré, le Parti du peuple républicain (PPR) créé par François Tambi Kaboré, et le Rassemblement pour la Démocratie et le Socialisme (RDS) présidé par François Ouédraogo.

L’UDP a désigné François Tambi Kaboré du PPR pour la présidence qui est tournante régulièrement tous les trois (03) mois. Selon ce dernier, les quatre partis sont « persuadés que le regroupement des partis politiques partageant les mêmes valeurs et principes accroit leur efficacité et leur efficience ». Ainsi, ont-ils accepté de « faire abstraction de [leurs] intérêts égoïstes » pour « fédérer leur énergie pour la résolution des préoccupations des Burkinabè ».

A l’étape actuelle, les fondateurs de l’UPD la maintiennent en tant qu’union, « chaque parti garde une certaine autonomie qui lui permet d’entreprendre des actions individuelles ». La fusion pour former un seul parti politique n’a pas été exclue, comme l’indique Adama Kanazoé de l’AJIR : « l’objectif c’est d’arriver à une fusion et cette fusion va faire de nous, un parti politique ».

L’Union pour la démocratie et le progrès (UDP) se dit ouvert à tout parti politique qui partage ses valeurs et ses idéaux progressistes.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com