Lionceaux du Sénégal vs Burkina juniors (5-1): L’Humiliation !

100

Les Étalons juniors du Burkina n’ont pas pu sauver l’honneur à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) U20 à l’occasion de leur troisième match. Face au Sénégal pourtant déjà qualifié, l’équipe burkinabè n’a presque pas existé se faisant broyer par son adversaire du jour (5-1).

Trois matchs, trois défaites, un but marqué. C’est le bilan des Étalons juniors à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) U20 Niger 2019. Déjà éliminée après ces deux défaites face au Ghana (2-0) et au Mali (1-0), l’équipe burkinabè s’était donnée pour objectif de remporter ce troisième match pour ne pas rentrer bredouille de la compétition. Mais c’était mission impossible pour les Étalons juniors ce samedi  9 février 2019 à Maradi. Dominée par une équipe sénégalaise nettement au-dessus sur le plan technico-tactique mais aussi au niveau de la qualité individuelle des joueurs, les Étalons n’ont su donner aucune réponse.

Pour ce troisième match, l’équipe burkinabè n’a presque pas existé. Amadou Ndiaye (8e) montre la voie à ses coéquipiers face à une équipe burkinabè apathique à la réception d’un ballon dans l’axe de la défense burkinabè. Sa frappe à ras de terre envoie le ballon dans les filets (1-0). L’égalisation burkinabè (1-1) à la 29e minute est anecdotique puisque Samba Diallo porte le score à 2 à 1 sur une frappe à ras de terre (39e). Trois minutes après, ils corsent l’addition (3-1) avec Amadoy Ndiaye qui inscrit le troisième but sur un coup franc juste avant la pause.

Un coach en manque d’inspiration

L’entraîneur Sérafin Dargani effectue deux changements. Mais le technicien burkinabè n’arrive pas à trouver la stratégie idéale pour redresser la barre malgré la pause qui sauve les Étalons comme le coup de gong dans un combat de boxe. Les joueurs burkinabè sont malmenés et acculés dès le retour des vestiaires. Ils n’arrivent pas à réaliser plus de passes consécutives.  Les ballons sont balancés sur les côtés. Toujours affamés, les jeunes lions inscrivent un quatrième but (4-1) par l’intermédiaire d de Youssouf Badji entré en cours de jeu. Ousseynou Niang, également entré en cours de jeu, achève les Étalons dans les temps additionnels avec un cinquième but (5-1). Les Sénégalais se qualifient ainsi pour les demi-finales où ils auront pour adversaire l’Afrique du Sud. Les Étalons eux rentrent la tête basse.

Ce sera le score final. Cette nouvelle défaite est une humiliation pour l’équipe burkinabè pourtant venue avec des ambitions fermes de se hisser en demi-finale. Le plus blessant dans ce parcours des moins de 20 ans burkinabè, c’est qu’ils n’ont rien montré qui puisse donner à espérer tant l’équipe était décevante. La Fédération burkinabè de football (FBF) et l’encadrement technique de cette formation doivent rapidement tirer le bilan de cette participation et situer les responsabilités après cet échec. En tout les cas, pendant les différentes conférences de presse, le coach Sérafin Dargani a eu tendance à jeter la faute aux joueurs et à l’environnement de l’équipe.

 

Fiche technique

Sénégal : 1-Cheich Sarr (GK), 4-Seydou Diagne (C), 5-Souleymane Aw, 6-Lamine Diack, 7-Amadou Sagna, 8-Mamadou Mbow, 9-Amadou Ndiaye, 12-Samba Diallo (76e Oussneynou Niang), 13-Souleymane Cissé, 14-Moussa Sogue (63e Formose Mendy), 20-Amadou Ciss (20e Youssou Badji).

Remplaçants : 2-Moussa Ndiaye, 3-Formose Mendy, 10-Ibrahim Dramé,Mamadou Danfa (suspendu), 15- Ousseynou Niang, 16-Dialy Ndiaye (GK), 17-Dion Lopy, 18-Faly Ndaw, 19-Youssoup Badji, 21-François Djiba (GK)

Entraîneurs : Youssouf Dabo

Burkina Faso : 1-Mohamed Zegue Traoré (GK), 2-Issa Kaboré, 3-Pierre Landry Kaboré, 6-Ibrahim Bancé, 9-Abdoul Fessal Tapsoba (9), 10-Salifou Diarrassouba, 12-Isiaka Ouédraogo (44e Kalifa Nikièma), 15-Gilbert Koné, 17-Hugo Passega, 18-Bendogo Ghislain Nikièma (53e Moubarack Compaoré), 21-Virgile Seydou Marquis (37e Jean Kouamé Fiacre Botue)

Remplaçants : 4-Abdoul Karim Komi, 5-Sekou Seva Efifa Ulrich Tall, 7-Jean Kouamé Fiacre Botue, 8-Yael Tiendrébéogo, 11-Cheich Djibril Ouattara, 13-Ibrahim Saré, 14-Kalifa Nikièma, 16-Mohamed Abib Tapsoba (gk), 12- Ellias Dianda, 20-Moubarack Compaoré

Séraphin Dargani :

Arbitres : Hassan Mohamed Hagi (Somalie), Cauvelet Louis Ralph Fabien (Maurice), Dick Okello (Ouganda), Amin Mohamed Amin Mohamed Omar (Egypte)

Burkina24.com