Les pétards toujours interdits au Burkina

68

Dans un communiqué parvenu à Burkina 24, le ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat a rappelé que la production, la vente et la détention des pétards pour divertissement sont formellement interdites sur toute l’étendue du territoire national.

« Le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat rappelle à l’attention des producteurs, importateurs, vendeurs et utilisateurs que la production, importation, la vente et la détention des pétards pour divertissement appelés jouets et relevant la position tarifaire 3604, notamment le 36 04 10 00 00 et le 36 04 90 00 sont formellement interdites sur toute l’étendue du territoire national », peut-on lire dans le communiqué.

 « Aucune dérogation, aucune exception, ne sauraient être opposables aux termes du présent communiqué », précise le communiqué, qui ajoute que « tout contrevenant sera sanctionné conformément aux textes en vigueur ».

Depuis 2016, le gouvernement ne cesse, à travers des communiqués, de rappeler l’interdiction de l’utilisation des pétards sur toute l’étendue du territoire.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici