Le Burkina cherche 40 milliards FCFA sur le marché financier de l’UEMOA

201

Dakar (Sénégal) – La direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Burkina Faso est à la recherche de 40 milliards FCFA (environ 64 millions de dollars) sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à travers l’émission simultanée de bons assimilables du trésor (BAT) et d’obligations assimilables du trésor (OAT) programmée le 12 avril 2017, a appris samedi APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar.

« 25% des montants mis en adjudication sont offerts sous forme d’offres non compétitives aux spécialistes en valeur du trésor habilités par l’émetteur », soulignent les responsables de l’agence UMOA-Titre.

Aussi bien pour les BAT à 183 et 364 jours, l’agence UMOA-Titres précise que le montant de la valeur nominale unitaire est de un million de FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Pour ces deux titres, la date d’échéance est respectivement fixée au 11octobre 2017 et 11 avril 2018.

Concernant les OAT à 3 ans, la valeur nominale unitaire est de 10.000 FCFA avec une date d’échéance fixée au 13 avril 2020.

Le montant minimum des offres provenant des soumissionnaires à retenir par le trésor burkinabé pour ces différents titres est de 5 milliards FCFA.

Quant aux taux d’intérêts des titres à émettre par le trésor public burkinabé, ils sont multiples pour les deux types de BAT et arrêtés à 6% pour les OAT.

MS/cat/APA

Bayiri.com