Lassina et Losseni Paré rendent hommage à « un grand-ami », Laurent Gbagbo

18

Les frères Paré ont célébré leur jubilé ce week-end, 10 ans après avoir rangé les sifflets et les drapeaux de touches dans les placards. Samedi lors d’une conférence de presse pour présenter leurs distinctions, Losseni et Lassina Paré ont rendu hommage à un « grand ami », l’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo.

Tout a commencé en 2009 lors de la finale de la Coupe de Cote d’Ivoire qui a vu l’Africa Sports s’imposer 2-1 face à sa grande rivale l’ASEC d’Abidjan. Ce jour-là, les frères Paré ont officié la rencontre en compagnie d’Abdoulaye Diaby. « Ce match a été présidé par Laurent Gbagbo et on lui a surement soufflé que nous étions des jumeaux. Après la remise des médailles, il est venu nous saluer et il nous a invités le lendemain à la place de la République pour la fête de l’indépendance. Nous nous sommes rendus et nous avons fêté avec la nation ivoirienne. Et juste après la cérémonie, il nous a invités au repas des autorités. Après cela, nous avons été dans son salon, nous les arbitres plus le commissaire qui était sur le match. Nous avons beaucoup échangé et nous avons lié amitié » raconte avec émotion l’ancien arbitre international Losseni Paré.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisque quelques semaines après, l’ancien Président ivoirien invite les frères Paré et Abdoulaye Diaby à Abidjan, pour le match entre les Eléphants et les Etalons, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2010. (victoire de la Cote d’Ivoire 5-0.Ndlr). « Il avait promis de nous inviter pour ce match et effectivement l’invitation est venue, mais moi j’étais blessé, j’avais un pied dans le plâtre, je n’ai pas pu aller. Mon frère jumeau et Diaby sont allés, ils sont revenus me dire tout le bien qu’il leur a fait. Il était d’ailleurs prêt, honnêtement à m’évacuer pour me soigner mais il dit qu’il avait un peu peur de ce que ça va donner comme résultats diplomatiques au Burkina. Néanmoins, il a laissé une enveloppe pour que je puisse me soigner. Ce sont des choses qu’on ne peut pas oublier et merci à ce Président ».

Au cours de leurs carrières Lassina et Losseni ont officié respectivement 34 et 30 matches internationaux «A » dont le match d’ouverture de la CAN 2006 entre l’Egypte et la Libye (3-0). Ils ont par ailleurs dirigé la finale de la Ligue des Champions CAF en 2005 au Caire entre le Al Alhy et l’Etoile du Sahel, match à l’issue duquel ils ont reçu la première médaille d’or continentale pour le Burkina Faso. La Supercoupe CAF 2005 qui a vu ces mêmes équipes s’affronter à Addis-Abeba a encore été dirigée par Lassina et Losseni Paré.

Bernabé Kabré

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici