Lancement des travaux du G-cloud et inauguration du siège de l’ANPTIC

250


Le Ministère du Développement de l’Economie numérique et des Postes, à travers l’Agence nationale de promotion des technologies de l’information et de la communication (ANPTIC) procédera le 17 septembre 2015, au lancement officiel des travaux de mise en place d’une infrastructure cloud au profit de l’Administration, des entreprises et des citoyens (G-cloud).

Placé sous le haut patronage de SEM le Premier ministre, Chef du Gouvernement, le lancement des travaux du G-cloud marque la volonté du Gouvernement de Transition de saisir les énormes opportunités qu’offrent les Technologies de l’information et de la communication (TIC) pour impulser le développement et améliorer les conditions de vie des populations.

Le « cloud », cette innovation technologique constitue en effet une source de réduction des dépenses, de gain en rapidité et en flexibilité, donc en efficacité.

Dans le contexte économique actuel où notre Administration et nos entreprises cherchent à rentabiliser au maximum les investissements et à limiter les coûts d’exploitation, le G-Cloud se présente comme étant la solution.

D’un coût global de 36 milliards de FCFA, le financement de ce projet innovateur est assuré par le Gouvernement du Burkina Faso avec l’appui du Royaume de Danemark à travers DANIDA et Nordia Bank.

Les travaux de réalisation d’une durée de 27 mois seront exécutés par la société ALCATEL-LUCENT sous le pilotage de l’Agence nationale de promotion des TIC (ANPTIC).

Le lancement officiel des travaux du G-Cloud connaîtra également l’inauguration officielle du siège de l’ANPTIC situé sur l’Avenue France-Afrique.

Ministère du Développement de l’Economie numérique et des Postes

Bayiri.com