« L’Afrique libre ou la mort » : Kémi Séba à Ouagadougou

40

Kémi Séba, est arrivé à Ouagadougou le lundi 20 août 2018 dans le cadre d’une tournée africaine. L’activiste politique franco-béninois et Président de « Urgences panafricanistes », présentera dans la capitale burkinabè, son livre intitulé « L’Afrique libre ou la mort » par ailleurs thème de sa tournée africaine. Il a été accueilli par Hervé Ouattara, président du CAR, accompagné de ses militants.

Le principal porte-parole du Front anti-CFA, Kémi Séba, a été récemment interdit d’entrée sur le territoire togolais et refoulé par d’autres pays. Et pour le Franco-béninois, certains dirigeants africains sont dans cette lancée « parce qu’ils savent aujourd’hui que le réveil est plus que jamais présent, que le peuple est en train de prendre conscience un peu partout en Afrique francophone ».

Front Anti-CFA : La sensibilisation avant « la résistance civique »

L’activiste s’est insurgé du fait de la circonscription de son combat à la seule problématique du F CFA, « comme s’il suffisait que le F CFA disparaisse pour que nos pays soient libres. C’est beaucoup plus compliqué que cela et personne n’est naïf sur ce terrain-là », dit-il. La monnaie seule n’est pas signe de développement. « On peut avoir une nouvelle monnaie, poursuit-il, mais s’il y a une mauvaise gouvernance, les choses ne changeront jamais ». Le problème est « endogène et exogène ».

Vidéo – Kémi Séba à Ouaga « Je préfère mourir en me battant pour mon peuple »

Burkina 24

Le livre de l’activiste politique sera officiellement présenté le mercredi 22 août 2018. Des rencontres sont aussi programmées avec des étudiants dans les villes de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com