La « Sucrerie du Faso » annonce le retour des canettes Coca-Cola

47

Le couple Gagnon reprend la commercialisation des canettes de sucrerie coca-cola. Le lancement des activités est intervenu ce mercredi 24 octobre 2018 à travers une conférence de presse à Ouagadougou.

Le directeur de la société « Sucrerie du Faso », Patrick Gagnon, a tenu à rassurer les consommateurs burkinabè sur la qualité de leurs produits. La société reprendra bientôt la carte de Coca-Cola canette pour assurer sa distribution dans les quatre coins du Burkina Faso.

La « Sucrerie du Faso », une société de distribution des sucreries de coca-cola, est une idée de Roseline Nikiema dit Rose Beauty, du nom de cette dame promotrice de salon de beauté et de l’entreprenariat féminin de manière générale.

A entendre le Directeur général de la société, Patrick Gagnon, un lourd travail les attend. Il reconnaît que la population burkinabè a été maintes fois déçue par rapport à la qualité des boissons en canettes. Son équipe et lui vont alors se mettre à la tâche pour reconquérir la confiance des consommateurs. La piste de l’intégration future des produits locaux notamment le Bissap n’est pas écartée par les conférenciers du jour.

« En effet, nous sommes conscients que la confiance des Burkinabè a été minée il y a quelques années envers les sucreries de type canette. Même aujourd’hui, plus de quatre ans après, cette mauvaise expérience reste encrée dans les mémoires des consommateurs. Plusieurs opérateurs économiques ont tenté de reprendre le marché et ils ont malheureusement échoué. Nous avons donc le devoir de relancer cette activité commerciale qui fut en son temps le mode de consommation de sucrerie le plus prisé », s’est exprimé le DG de Sucrerie du Faso.

« L’usine qui nous approvisionne est située en banlieue de Tunis. Il est important de savoir que cette région de la Tunisie est considérée comme ayant l’une des meilleures eaux au monde et c’est avec cette eau que « votre sucrerie » est fabriquée. L’usine est originale de Coca-cola et elle respecte toutes les normes internationales mises en place par le siège de coca-cola basé à Atlanta aux USA. La canette a aussi été renforcée pour être adaptée aux fortes températures que nous vivons au Burkina Faso. A notre niveau, en tant que distributeur officiel autorisé, nous garantissons à la population burkinabè que nous avons pris des meilleures conditions de conservation possible pour que la qualité des produits que nous proposons soit respectée et nous certifions que les dates de péremption sont adéquates et conformes » (Patrick Gagnon)

Le Directeur de la Sucrerie du Faso a également affirmé que pour des raisons de transparence dans la qualité de leurs produits, la ligue des consommateurs du Burkina ainsi que le laboratoire national de santé publique seront mis à contribution dans la vérification de leurs boissons. Aussi, est-il que les résultats des différents tests seront mis à la connaissance du grand public à travers leur page Facebook.

Patrick Gagnon a aussi rappelé les démarches entreprises par leur société. Pour lui, la société avec la collaboration des autorités a tout d’abord créé une étiquette Sucrerie du Faso. La seconde phase concerne la mise sur le marché. Pour ce faire, la société va procéder à des dépôts de sucrerie du Faso dans toutes les grandes villes du Burkina.

Pour Roseline Nikiéma alias Rose beauty, actionnaire principale de la société, c’est une occasion unique saisie par elle et son époux. Selon elle, la sucrerie du Faso est comme un nouvel enfant qui vient de naitre. Elle a rappelé l’urgence pour les femmes de se mettre à l’auto emploi à travers l’entreprenariat féminin.

Basile SAMA (stagiaire) et Noufou KINDO

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com