La mairie de Ouagadougou lance les travaux de l’unique voie avec des couloirs de bus de la capitale, 12 milliards de FCFA

106

La mairie de Ouagadougou a lancé lundi les travaux d’aménagement et de bitumage de la voirie de desserte principale des arrondissements 10 et 11.
L’aménagement et le bitumage de cette voirie étaient véritablement attendus par les populations de ces arrondissements.

Longue de 10km 300, cette voie sera l’une des plus importantes de la capitale burkinabè et permettra de fluidifier davantage la circulation.

« Elle va partir de la RN 4, la route de Fada et va sur la RN 5, la route de Pô. Elle sera une parallèle à la circulaire, le boulevard des Tansoba, et va permettre de décharger ce boulevard circulaire », a déclaré Armand Béouindé, maire de Ouagadougou.

Et la voie a une particularité. Elle aura des couloirs de bus, une première à Ouagadougou. Le projet prend en compte la sécurité routière.

« Nous voulons dire aux populations de ces arrondissements et même de la capitale que c’est une véritable voie de desserte. On voit qu’il y a même des couloirs de bus. C’est la première fois que dans un projet de voirie, nous arrivons à faire ce que nous avons toujours pensé faire dans cette ville, réserver des couloirs pour des bus pour le transport en commun », a dit Vincent Dabilgou, ministre des Transports.

En plus des 10km de bitume, il est prévu 20km de caniveaux pour permettre l’assainissement de la zone et de l’éclairage public pour renforcer la sécurité.

Les travaux de cette voirie vont coûter plus de 12 milliards de FCFA essentiellement financés par la Banque islamique de développement (BID).

Le délai d’exécution des travaux est de 12 mois. L’entreprise CGE BTP en charge des travaux va déployer deux équipes qui vont travailler simultanément sur le chantier pour permettre d’être dans le délai.

Lamine Traoré

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici