Karaté-Do : Le Burkina, champion d’Afrique de la Zone 3

63

Karaté-Do : Le Burkina, champion d’Afrique de la Zone 3

Lorsqu’on parle du Karaté-Do dans la sous-région, il faut toujours faire référence au Burkina Faso. Depuis des années, le Pays des hommes intègres s’impose comme une nation de cet art martial japonais. Lors du dernier Championnat d’Afrique de la Zone 3 de la discipline, les Burkinabè ont confirmé tout le bien qu’on disait d’eux.

Le Burkina plus fort que les autres

Karaté-Do : Le Burkina, champion d’Afrique de la Zone 3Face à quatre autres pays participants (Cote d’Ivoire, Togo, Benin, Niger), le Burkina s’est classé premier en enlevant le plus grand nombre de médailles. En effet, notre pays cumule au total 29 médailles dont 12 en or, 6 en argent et 11 en bronze. Le Niger, qui a présenté de très bons combattants, est arrivé deuxième avec un total de 27 médailles (8 or, 10 argent et 9 bronze). Le Benin est troisième avec 20 médailles (6 or, 5 argent et 9 bronze), la Côte d’Ivoire, avant dernière avec 13 médailles ( 2 or, 7 argent et 4 bronze) et le Togo, qui ferme la marche, avec seulement 11 médailles ( 2 or, 2 argent et 7 bronze).

Objectif : Rwanda

Karaté-Do : Le Burkina, champion d’Afrique de la Zone 3Au total cinq pays sur huit ont pris part au Championnat. Le Burkina qui avait été sacré champion lors de la compétition de Benin a réussi à sauver son titre aussi bien en kata (technique) qu’en kumité (combat). Le Niger a fait bonne impression en se hissant à la deuxième place.

Pour le président de la Fédération burkinabè du Karaté-Do, Omar Yugo, l’objectif de ce championnat est aussi de préparer le Championnat d’Afrique qui aura lieu en juillet au Rwanda. Un rendez-vous auquel on attend les athlètes burkinabè et ceux de la Zone 3.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Lefaso.net