Journée de la sage-femme : l’ONU appelle à investir dans des formations de qualité

351

Journée de la sage-femme : l’ONU appelle à investir dans des formations de qualité

« Les sages-femmes qualifiées et bénéficiant d’un appui qui travaillent au sein de communautés occupent une position unique pour dispenser les soins empreints de compassion, respectueux et sensibles aux valeurs culturelles qui sont nécessaires à une femme durant la grossesse et l’accouchement », a déclaré dans un message le Directeur exécutif de la FNUAP, le Dr. Babatunde Osotimehin.

« Leurs compétences sont également importantes pour les nouveau-nés durant le premier et critique mois de vie, et contribuent notablement à la santé sexuelle et reproductive en général », a-t-il ajouté.

Le Dr. Osotimehin a rappelé que les sages-femmes jouent un rôle essentiel dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) adoptés dans le cadre du Programme de l’ONU à l’horizon 2030, rappelant qu’au cours des 25 dernières années, le nombre des décès maternels a presque diminué de moitié dans le monde.

Toutefois le Directeur exécutif a indiqué qu’environ 300.000 femmes meurent toujours chaque année durant la grossesse et l’accouchement, et que près de trois millions de bébés décèdent avant d’atteindre quatre semaines d’existence.

« Une très grande majorité de ces décès largement évitables se produisent dans les pays en développement ou affectés par une crise », a-t-il précisé, ajoutant que si des sages-femmes étaient déployées en plus grand nombre, elles pourraient permettre d’éviter environ les deux tiers de ces décès.

Lire la suite sur yenenga.net

CINU Ouagadougou
Tél : (226) 25 30 60 76 / 25 33 65 03 – site web : http://ouagadougou.unic.org
e-mail : [email protected]/[email protected]

Lefaso.net