ISTIC : Bientôt une Amicale des anciens stagiaires

115

Une amicale des anciens stagiaires de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC). C’est l’idée de la directrice de cet institut Dr Aicha Tamboura/Diawara. Pour qu’elle se matérialise, une rencontre avec les anciens stagiaires de l’école a été nécessaire. Elle s’est tenue ce mardi 17 juillet 2018.

De 1974 à nos jours, plusieurs hommes et femmes sont passés par l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC). Et selon la directrice de l’école, l’idée de la création d’une amicale, est nourrie par le fait que «l’ISTIC est une vieille école. Depuis 1974, il y a eu plusieurs promotions qui sont passées à l’ISTIC et quand on fait le tour des médias, on se rend compte que ce sont les anciens stagiaires de l’ISTIC qui y travaillent. Des stagiaires qui sont devenus des personnalités par la suite. Pourquoi ne pas les rassembler pour qu’ils puissent nous aider à booster l’école ? ». 

Les anciens qui ont pris part à la rencontre de ce mardi, ainsi que le délégué des étudiants, Paul Sawadogo, ont tous salué cette initiative de la directrice.

Selon  Dr Aicha Tamboura/Diawara, l’amicale aura comme enjeux de maintenir un lien durable entre anciens et nouveaux, d’apporter l’expertise et les compétences des anciens, et le développement du tutorat (relation d’aide individuelle entre un aîné et un cadet quel que soit le niveau de formation).

Le président d’honneur, Mahamoudou Ouédraogo, ancien stagiaire du CFPI actuellement ISTIC, ancien ministre, conseiller des présidents Compaoré, Kafando et Kaboré,  a salué l’initiative. Se rappelant de son premier directeur Feu Raphael Zongo, qui lui a appris les bases du journalisme, il a souligné que bien qu’ayant été à l’extérieur pour continuer sa formation, «je n’ai pas vu meilleure formation pratique. Non, je n’en ai pas vue. C’est seulement au niveau de la formation théorique  qu’il y avait un plus à rattraper. Je sais ce que je dois à cette structure et cette initiative qui est la création d’une amicale est très louable. Nous les anciens sommes disponibles pour amener sur les fonds baptismaux l’association pour que demain, il y ait les alumni de l’ISTIC. C’est une bonne chose pour les anciens et la communauté des communicateurs et des journalistes de notre pays ».

Pour Jolivet Emmaus Sidibé, de la 15e promotion, actuellement conseiller technique du Directeur général de Sidwaya, l’initiative est louable. « C’est ici que nous avons appris les B-A.BA du journalisme. Les prestations et les mérites que nous avons eus dans l’exercice de nos fonctions sont dus  à la formation que nous avons eue ici et à tout ce que nos formateurs nous ont donné dans ce creuset du journalisme ».

Les bases ont été jetées pendant cette réunion du mardi pour que naisse bientôt l’amicale.  Cette rencontre se tient dans le cadre des activités de la sortie de la 30e promotion de l’ISTIC prévue pour ce 21 juillet 2018.

Irmine KINDA

Burkina24

Burkina24.com