Iron Biby : « Quand je suis en compétition, ce n’est pas moi que vous voyez mais le Burkina »

58

L’homme le plus fort du monde Iron Biby est rentré de Londres (Angleterre) où il a confirmé son statut de champion du monde en logt lift et pulvérisé son propre record Guinness qui consistaient à soulever une personne avec le maximum de répétitions possibles en une minute.

Iron Biby a fait un tour d’honneur au Stade Dr Issoufou Joseph Conombo pour remercier ses fans

Entouré de son fan club, de la troupe d’animation de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE), de rollers, des membres de son staff etc., Iron Biby a fait le tour du Stade Dr Issoufou Joseph Conombo pour remercier ses fans. Il était l’invité d’honneur de l’Union des sports scolaires et universitaires du Burkina USSU-BF. Iron Biby n’a pas caché ses émotions devant près de 1500 jeunes tout heureux de le voir.

 « Je suis très content par l’accueil à l’aéroport et merci à tous ceux qui se sont déplacés pour m’accueillir. Je me sens très honoré. Invité d’honneur de l’USSU-BF, je n’ai pas de mots pour dire merci. Quand j’étais élève, je n’ai jamais raté l’USSU-BF. C’est un bon cadre de formation pour les jeunes. Il n’y a rien de négatif dedans. Tout est positif. Tout est positif. Ce soir ils sont tous des champions. On est tous passé par là», a confié l’homme le plus fort du monde.

Iron Biby a invité les jeunes à ne jamais dormir sur leurs lauriers

Cheick Al-Hassan Sanou de son vrai nom, a également manifesté sa joie après son  titre de champion du monde de logt lift ( en soulevant une charge de 220 kg) et son nouveau record du livre Guinness des records. Concernant le record Guinness, il s’agissait pour Iron Biby de faire des pompes avec un homme porté sur ses deux mains.

Il est possible d’être au Burkina et réussir

Il est également devenu le seul champion du monde de logt lift. « Ce qui me rend joyeux, c’est que toute ma préparation, je l’ai faite à Bobo-Dioulasso précisément. En plus, j’ai conduit de Bobo à Ouaga, déposé ma voiture à l’aéroport et j’ai pris mon vol directement pour l’Angleterre. C’est pour prouver à tous mes frères et sœurs qu’il est possible d’être au Burkina et réussir. C’était une preuve que je voulais leur montrer», a déclaré Iron Biby qui ne refusait aucunement de se prêter à des séances photos ou de selfies.

Après son sacre en Angleterre, Iron Biby a été approché par Guinness, non seulement pour briser son propre record mais aussi pour un documentaire dont il tiendra le rôle principal. Le Burkinabè confie se sentir en pleine forme en ce moment. « Je n’ai pas dormi depuis l’année passée, rappelle Iron Biby. J’attends de voir les autres opportunités à venir. Il y a plein d’offres. Mais je vais prendre le temps de réfléchir. C’est généralement bon  après de tels exploits, de prendre un mois pour réfléchir. Je ne vais pas stopper l’entraînement ».

En même temps, Iron Biby a encore fait parler de son patriotisme, lui qui a opté de participer aux compétitions sous le drapeau du Burkina alors que d’autres pays avaient besoin de l’engager. « Quand je suis en compétition, ce n’est pas moi que vous voyez mais le Burkina. Tous ceux qui me supportent, c’est leur force qui m’aide », dit-il.

Un objectif: tirer un avion

Quels sont les prochains projets de Iron Biby ? Il a nourri l’ambition de tirer un avion. Il est d’ailleurs pressé de relever un défi devant les Burkinabè qui ne l’ont jamais vu réaliser des exploits au niveau local. « C’est quelque chose que j’aimerais faire pour mes fans du Burkina. Honnêtement. Même si c’est Air Burkina, on peut s’entendre pour faire ça, uniquement pour mes fans du Burkina. Certains me voient à la télé mais me voir à l’action, je vous assure que c’est différent. Je deviens une autre personne ».

En attendant, Iron Biby entend se reposer et se mettre à l’entraînement le plus rapidement possible.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici