Insécurité au Centre-Nord : Les partis de la majorité présidentielle solidaires des déplacés internes

153
Insécurité au Centre-Nord : Les partis de la majorité présidentielle solidaires des   déplacés internes

L’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) a tenu une conférence de presse ce jeudi 12 septembre 2019 à Kaya. Une délocalisation qui trouve son sens dans la situation difficile à laquelle la population du Centre -Nord est soumise depuis un certain temps, selon les initiateurs.

Marquer sa solidarité avec lespersonnes déplacées suite aux attaques terroristes perpétrées depuis un certains temps dans la région du Centre-nord. C’est le sens de la délocalisation de la conférence de presse de l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle à Kaya ce jeudi 12 septembre 2019.

Une conférence animée par Clément Sawadogo du MPP, Tambi Francois Kaboré du PPR, Evrard Sorgho du PEDN, Mariam Sidibé du PPE/CN et Me Bénéwendé Sankara de l’UNIR/PS.


Dans la déclaration liminaire lue par Bénéwendé Sankara, l’APMP est revenue sur les acquis engrangés durant le mandat du Président Roch Marc Christian Kaboré, malgré les conditions difficiles. « Notre pays est confronté, depuis l’accession au pouvoir du Président Roch Marc Christian Kaboré, d’une part à des attaques terroristes et d’autre part à une fronde sociale qui s’apparente à une volonté de saper les efforts du PNDES », a lancé Me Bénéwendé Sankara.

Et d’ajouter que « malgré ces difficultés, des nombreux acquis ont été engrangés notamment la réconciliation avec une véritable justice marquée par le jugement des auteurs du putsch »


A propos de l’appel à des marches le 16 septembre prochain, lancé par des organisations de la société civile et des centrales syndicales, les conférenciers ont donné leur lecture en ces termes : « Si la lutte des travailleurs et leurs revendications de meilleures conditions de travail sont légitimes, elles ne sauraient occulter la nécessité d’une sacro-sainte alliance pour la lutte contre le terrorisme qui est la négation de la liberté et de la démocratie au nom desquelles s’expriment avec aisance et suffisance certains acteurs sociaux »


A l’issue de la conférence, l’APMP a marqué sa solidarité avec les personnes déplacées internes de la commune de Kaya à travers un don composé de céréales, d’huile et de matériel de couchage.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Tibgouda Samuel SAWADOGO

Collaborateur Kaya

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici