IAM OUAGA : 564 étudiants reçoivent leur parchemin

33

L’Institut africain de management (IAM) a procédé a la remise des parchemins à 564 étudiants en master 2, licence professionnelle et en DTS. C’était lors d’une cérémonie à Ouagadougou le samedi 7 juillet 2018.

Une remise de diplôme a toujours été un évènement majeur dans la vie d’un institut, surtout pour les étudiants. C’est la conviction du Président du conseil d’administration (PCA)  de IAM Ouaga, Ahmed Moussa Diallo. Elle marque, selon lui,  la fin d’une étape et elle conclut brillamment le travail accompli pendant plusieurs années.

Il a déclaré que la cérémonie de ce 7 juillet 2018 au Palais des Sports de Ouagadougou ouvre aux impétrants les portes du monde dey travail. Les  diplômes reçus par les étudiants ? Le PCA affirme qu’ils ont été mérités parce qu’à IAM, « il y a 88 caméras de surveillance ».

Pour lui, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre dans la vie des 564 nouveaux diplômés et il souhaite qu’ils puissent mettre à profit ce qu’ils ont appris partout où ils seront.

IAM OUAGA : 564 étudiants reçoivent leur parchemin

Ahmed Moussa Diallo a encore une fois plus confirmé qu’à l’occasion des 10 ans de l’Institut, un fonds de 100 millions de F CFA est mis à la disposition des apprenants pour leur permettre de se lancer dans l’entreprenariat. Il a annoncé son souhait de voir ce fond évoluer à 200 millions pour le bonheur des étudiants de l’IAM. En attendant, il leur est demandé de mettre sur pied leur dossier afin de profiter du « pactole » déjà disponible.

Une fin et un début

Selon le délégué des étudiants Seick Ndiaye,  ce samedi 7 juillet restera gravé dans leur mémoire. Il marque, selon ses termes,  « la fin d’une période notre vie mais également le premier jour du reste de notre vie ». Pour lui, ils peuvent être fiers de leur formation qui les rend « adultes » pour affronter leur vie professionnelle.

« Au cœur du défi de développement réside une question déterminante de ressources humaines », a laissé entendre le parrain, Djibril Kanazoé, Président Directeur Général de AFRICA MOTORS.  Depuis 10 ans, IAM prend une part active à la formation des ressources humaines et à la transformation du Burkina Faso, a-t-il estimé.

Il a invité  ses filleuls à ne pas se laisser abattre par les difficultés,  mais plutôt à les affronter avec courage, abnégation et beaucoup de détermination.   

Aimé KPODA

Pour Burkina24        

Burkina24.com