Huawei dévoile HarmonyOS, son nouveau système d’exploitation

74

Le géant chinois des télécoms, Huawei, menacé de perdre son accès à Android, a dévoilé le vendredi 9 août 2019 son nouveau système d’exploitation baptisé HarmonyOS.

Le système d’exploitation de Huawei a été présenté par son directeur exécutif, Richard Yu, lors d’une conférence des développeurs de la firme dans le sud de la Chine. Il est destiné à équiper les différents types d’appareils de la marque au sein d’un même écosystème.

« Nous voulons apporter davantage d’harmonie […] dans le monde », a commenté Richard Yu, alors que Huawei est mis en quarantaine par les États-Unis. Le pays de l’Oncle Sam le soupçonne d’espionnage au profit de Pékin. Chose que le géant chinois dément avec véhémence.

Le numéro deux mondial des téléphones intelligents s’était retrouvé piégé, en mai 2019. En cause, les rebondissements de la guerre commerciale entre Pékin et Washington sur fond de rivalité technologique.

Huawei est considéré comme leader de la technologie 5G. Son inscription sur une liste noire fait que les entreprises américaines ne sont plus autorisées à lui vendre des produits technologiques. Une période d’exemption de trois mois, qui doit prendre fin la semaine prochaine, leur a été accordée.

« Si nous ne pouvons plus utiliser Android, nous pourrons passer toutes nos applis sur HarmonyOS », a déclaré Richard Yu. « Nous pourrions le faire immédiatement, mais notre priorité reste de continuer à utiliser l’écosystème Android », a-t-il assuré.

HarmonyOS, selon ses concepteurs, est complètement différent d’Android et d’iOS. Il serait installé sur les écrans intelligents entre fin 2019 et début 2020. Il serait ensuite étendu à d’autres appareils (montres, enceintes, automobiles), en Chine, puis dans le reste du monde.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici