Harouna Kaboré : « Nous sommes fin prêt pour débuter le SIAO ce soir même »

51

A 72 Heures du début de la 15ieme édition du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO), le Comité National d’Organisation du Salon (CNOS) se dit fin prêt et procède aux derniers réglages pour une belle fête de la biennale de l’artisanat africain. Afin de communiquer les dernières informations, les innovations et les consignes du SIAO 2018, le CNOS a animé une conférence de presse ce mardi 23 octobre au siège du SIAO.

Dans quelques jours débutera le Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou. Le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat par ailleurs président du Comité National d’Organisation du Salon s’est prêté aux questions des Hommes de médias sur les préparatifs et surtout sur le volet sécuritaire de cette 15ieme édition du SIAO.

Harouna Kaboré a rassuré l’opinion nationale et internationale sur la sécurité. Pour lui, le salon se déroulera dans la tranquillité. Plusieurs innovations ont été apportées dans ce sens, dit-il.

« Le SIAO va répondre à la logique de la sécurité lors des manifestations qui se sont déroulées jusqu’à présent sur le sol burkinabè.  Pour ce faire, nous avons intégré les observations des éditions passées concernant les vendeurs ambulants. Nous avons pris des mesures pour empêcher que le site soit inondé par ces vendeurs. Le deuxième élément sur cette question, c’est que nous avons des portiques de contrôle au niveau des entrées. Il y a aussi des magnétomètres pour accompagner ce dispositif. Mais la principale innovation pour cette édition reste l’installation des caméras dans toutes les salles d’exposition permettant ainsi d’avoir une vue de tout le monde. Et pour accompagner cela, nous avons installé un centre de contrôle de haut niveau. L’organisation du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou vient rappeler une fois de plus l’engagement du gouvernement à soutenir, stimuler et accélérer l’essor du secteur de l’artisanat en vue d’une meilleure participation à l’économie nationale. Cette quinzième édition du SIAO, placée sous le thème « Artisanat africain, exigence du marché et développement technologique » se tiendra du 26 octobre au 4 novembre 2018. Plus qu’une institution, le SIAO est le plus grand salon au monde dédié à l’artisanat africain » (Harouna Kaboré)

Au titre des innovations, il y a le paiement des titres d’accès au site d’exposition par mobile money, l’amélioration de la mise du Pole des régions du Burkina Faso et la mise en compétition pour la 1ere fois du prix du Ministre en charge de l’artisanat aux éditions du SIAO dénommé « Prix d’excellence » pour la transformation et la promotion des produits locaux.

Le salon se tiendra sur dix jours et se déroulera suivant un programme bien spécifique dont des expositions-ventes thématisées, des séminaires-ateliers, des rencontres d’affaires « Business to business », la journée du pays invité d’honneur, les compétitions des meilleures créations, les animations culturelles et artistiques, les espaces récréatifs et ludiques et la nuit des méritants. Plus de 652 stands ont été réservés et attendent des participants venus de plus de 27 pays. Pour cette année, le pays invité d’honneur est ‘’la grande ile’’, le Madagascar.

Basile SAMA (stagiaire)

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com