Habibou Sana donne de l’espoir au football féminin

37

Le développement du football féminin est un projet qui est cher à l’ancienne footballeuse Habibou Sana. C’est pourquoi, depuis huit éditions, elle organise le Tournoi de l’avenir du football africain dont le coup d’envoi a eu lieu le dimanche 29 septembre 2019 au Stade Municipal de Ouagadougou.



Benjamine Douamba a donné le coup d’envoi du tournoi

Le développement du football féminin au Burkina Faso passe par la formation et l’organisation de compétitions pour les acteurs. Pour pallier à l’insuffisance de compétitions pour les filles, l’ancienne joueuse Habibou Sana a lancé la huitième édition du tournoi de l’avenir du football féminin. Cinq équipes dans une poule de cinq disputent cette compétition sous la forme d’un championnat.

« On a invité huit équipes mais il y a trois qui ont refusé. En fait, la deuxième division vient de s’achever. Il y a des équipes qui montent en première division, ils ont préféré laisser les joueuses avant de reprendre », confie Pascal Sawadogo, le président du comité d’organisation.

Des matchs engagés

La journaliste et ancienne député Benjamine Doamba et marraine de la compétition a donné le top départ de cette huitième édition. En accompagnant ce tournoi, il s’agit de son point de vue de contribuer à la bonne santé des jeunes. « Ce sont des matchs engagés pour leur niveau. Si cela continue ainsi, nous pourrons tirer de futures joueuses internationales », assure Benjamine Doamba.

Chez les garçons, six équipes sont retenues. A ce niveau, les six formations engagées sont réparties en deux groupes. Les premiers de chaque groupe disputeront la finale. Les organisateurs ont revu le format de la compétition pour tenir compte de la rentrée scolaire.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici