Fête de Saint-Valentin : Test de deux nouveaux « sextoys » connectés !

288

Des « sextoys » au banc d’essai, cela a été testé à l’occasion de la fête de Saint-Valentin par l’équipe de « 01net.com ». Avec ces modèles connectés, passer la soirée en amoureux collé au smartphone serait permis !

L’équipe de 01net.com a préféré faire appel à un testeur ayant des références et des points de comparaison dans le domaine. Il s’agit d’une journaliste indépendante qui travaille notamment pour le site « union.fr » et qui se passionne pour le milieu « sexo ».

Flore Cherry a ainsi « sex’té » (NDLR : Testé ces jouets) pour le célèbre site d’informations, deux jouets coquins à la pointe de la technologie. Après avoir installé les applications sur son smartphone, et avec la présence d’un complice, elle a livré ses premières impressions.

« We Vibe 4 Plus », parfait pour les deux partenaires…

« Ce sextoy se classe dans les meilleures ventes rayon « couples » depuis plus d’un an, j’étais donc très impatiente de le découvrir ! Ce qui fait tout le charme et la notoriété de ce jouet, c’est qu’il peut être utilisé en solo ou en duo : il est composé de deux parties (une externe, une interne) pour atteindre toutes les zones érogènes de Madame et laisser une place suffisamment large pour que Monsieur puisse s’immiscer aussi », confie-t-elle.

Comparé au We Vibe 4 classique qui pouvait être déjà contrôlé par la télécommande, la version « Plus » se distinguerait par une application mobile qui permet d’affiner au détail près la fréquence, la durée et l’intensité de la vibration… mais aussi de booster le marketing de la marque (nouvelles et offres).

Un premier problème lors de l’utilisation !

La télécommande, de la taille d’un pouce, serait, selon la testeuse, idéale lors du rapport, car elle permet une modulation très accessible du toy (jouet). Le passage aux différents modes et la régulation de la fréquence se fait intuitivement sur quatre boutons en un tour de doigt. « En revanche, le smartphone m’a semblé plus complexe et plus intrusif à utiliser en pleine action avec un partenaire », dit-elle.

Elle conseille donc plutôt le mobile pour une utilisation à distance dans lequel chacun installe l’application sur son smartphone et l’homme fait vibrer sa partenaire à des kilomètres d’elle, en 3G ou en Wi-Fi ou pour une nuit féminine en solitaire qui selon ses dires « n’est pas vraiment dans l’esprit Saint-Valentin ».

« Bien que le We Vibe 4 Plus reste un produit très haut de gamme au design remarquable et à l’utilisation à deux, pleine de belles sensations, l’application ne m’a pas semblé indispensable pour une nuit en amoureux », ajoute Flore Cherry selon 01Net. We-Vibe 4 Plus couples vibrator est disponible sur Android et iOS, 149€ (environ 96.850 FCFA), waterproof, 3h d’autonomie annoncées, rechargeable par USB.

Le 2e jouet : « Smart Mini Vibe » de Magic Motion, le sextoy des gamers…

Magic Motion permet de synchroniser la vibration du jouet sur celle de la musique. Egalement, l’œuf vibrant peut aussi être rythmé par des conversations téléphoniques, l’orientation du téléphone et même, certains jeux à faire à deux. Dans ce cas, la connexion en Wi-Fi ou 3G et l’installation de l’application sur chaque smartphone est nécessaire. « On peut ainsi faire onduler sa copine au rythme d’une guitare virtuelle qui sert d’interface, une belle façon de s’amuser que l’on soit d’un côté ou de l’autre du téléphone », explique Flore.

Elle trouve dommage que la réactivité ne soit pas parfaite quand l’on est connecté sans-fil et que du coup la vibration est plus difficilement contrôlable. Mais elle signale par ailleurs que « l’atout ludique et très interactif fait de ce sextoy haut de gamme, le must have « geek & coquin » pour la Saint-Valentin ». Smart Mini Vibe de Magic Motion, 65€ (environ 42.250 FCFA), est disponible sur Android et iOS, 3h d’autonomie annoncées, rechargeable USB.

Synthèse de Noufou KINDO

Burkina 24

Burkina24.com