Festival fête de la musique : Les organisateurs promettent de l’innovation

17479

Festival fête de la musique : Les organisateurs promettent de l’innovation

Depuis 11 ans, le Burkina Faso à l’instar d’autres pays célèbre la fête de la musique. Il y a deux ans, cette fête s’est transformée en festival. Pour l’édition 2016, elle se déroulera du 18 au 21 juin 2016 à la place de la Nation.
Lors de la conférence de presse préparatoire tenue ce jeudi au Mask night-club, le promoteur du festival Alexis Allognon, dans son discours habituel, est revenu sur le but de cette fête.

Festival fête de la musique : Les organisateurs promettent de l’innovation« Le festival de la musique se veut un cadre de prestations d’artistes par excellence puisque ce sont les artistes qui sont mis à l’honneur. C’est aussi un moment de retrouvailles entre amis et collègues avec l’espace détente qui est aménagé pour la circonstance » a-t-il fait comprendre. La célébration de 2015 était un succès selon les promoteurs, ce qui les a réconfortés sur la pertinence de cette initiative qu’ils ont décidé d’institutionnaliser. Plusieurs activités et innovations sont prévues à cette 11e édition.

Les artistes invités

Les artistes nationaux au programme sont : Smarty, David le Kombatant, Sana Bob, Ismaël Vitalo, Prince Zoetaba, Greg, la troupe Wen Manegre, Faso Djarabi, Pamika, Dunny Yam, Tall Mountaga, Jah Verity. Le choix de ces artistes a été fait par une commission qui, après avoir reçu la liste des artistes burkinabè, a choisi les artistes qui peuvent égayer le public et dont les cachets peuvent être pris en charge par les organisateurs.

La soirée du 20 juin est dédiée à des jeunes talents en quête de notoriété. « C’est l’occasion pour ces jeunes qui n’ont pas la chance de s’exprimer sur de grands plateaux, de montrer leur talent et pourquoi pas, taper dans l’œil d’un producteur qui pourra les accompagner », a souligné Alexis Allognon.
Pour la date du 21 juin, le dernier jour, il y aura la prestation du groupe Espoir 2000 de la Côte d’Ivoire.


Quelle nouveauté pour cette édition ?

La particularité de cette édition réside dans le fait que la majeure partie des artistes presteront en live. Pour le promoteur, « le Festival de la fête de la musique doit servir de cadre de promotion de la musique dans toutes ses dimensions ».

Festival fête de la musique : Les organisateurs promettent de l’innovationDe plus, une rencontre professionnelle qui regroupera toutes les composantes de la filière musique sous le thème « Etat des lieux des relations entre les différents maillons de la filière musique » sera organisée le lundi 20 juin à la confédération nationale de la culture. Elle sera parrainée par Balamine Ouattara, Directeur régional Afrique de la confédération des sociétés d’auteurs et compositeurs.

Face aux délestages, les organisateurs disent avoir pris toutes les dispositions nécessaires. Ils ont prévu fonctionner avec les groupes électrogènes en cas de défaillance de la nationale de l’électricité.

Wendkuni Diane Kagambèga (stagiaire)

Lefaso.net