Fermeture des frontières du Nigeria: le Bénin hausse le ton

29
La tension monte entre le Nigéria et le Bénin

Après la fermeture des frontières, il s’est produit un nouvel épisode dans les relations Bénin-Nigeria qui fâche. Le 14 novembre dernier, des militaires et douaniers nigérians ont fait irruption sur le territoire béninois pour saisir des marchandises. Le Bénin a vivement protesté.
Le ministre béninois des Affaires étrangères, Aurélien Agbenonci, a convoqué l’ambassadeur du Nigeria pour élever une « vive protestation » après les deux incidents survenus aux frontières de Igolo et Pobè.

Convocation par note verbale

L’ambassadeur nigérian a été convoqué, par note verbale, et a été reçu, samedi 16 novembre, par le ministre des Affaires étrangères et celui des Finances pendant trois quarts d’heure.

« Ce qui est arrivé le 14 novembre est inacceptable. Je proteste vivement et vous exprime la déception de mon gouvernement », a déclaré Aurélien Agbenonci s’adressant au diplomate nigérian dont les propos ont été relayés par la télévision de service publique.

C’est le jour où se tenait la réunion tripartite, à Abuja, pour trouver une solution à la fermeture des frontières que deux incidents se sont produits à Pobè et à Igolo.

Enquêtes en cours

Ce jour-là et selon plusieurs témoignages, une trentaine d’hommes armés, présentés comme des douaniers et des militaires nigérians, débarquent sur le territoire béninois pour une opération de saisie de riz. L’équipe défonce les portes d’un magasin appartenant à un commerçant béninois, s’empare des marchandises et repart avec sept pick-ups remplis de sacs de riz. Dans un autre magasin, elle emporte numéraires et téléphones.

L’ambassadeur du Nigeria, interrogé par la télévision béninoise, dit condamner tout ce qui peut créer des tensions entre les deux pays et empirer la situation actuelle. Il annonce que des enquêtes sont en cours pour identifier les auteurs.

Source : Camerounweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici