Fermeture de classes liée au coronavirus: l’appel du gouvernement non respecté par certains établissements de Ouaga (constat)

105

Quelques établissements d’enseignement secondaires à Ouagadougou
continuaient de dispenser les cours lundi et mardi, malgré la fermeture
temporaire des écoles et universités annoncée par le gouvernement, en
raison du coronavirus. Le constat a été fait par notre reporter qui
s’est rendue dans ces écoles deux jours après la mise en œuvre de cette
mesure.

D’un établissement à
l’autre, les raisons de l’ouverture des classes diffèrent. Pour
certains, c’est dans l’optique de progresser dans le programme. D’autres
arguent que c’est pour faire en sorte que les enfants restent
concentrés. C’est le cas de l’école primaire publique Kamsoatenga qui a
ouvert ses portes aux élèves du CM2. Là, l’enseignante est enfermée dans
la classe avec ses élèves, ils sont à vue d’œil plus de la cinquantaine
et il n’y a que les fenêtres qui sont ouvertes. A la question de
savoir s’ils n’ont pas suspendu les cours à leur niveau, l’institutrice
tente de se justifier: « On a juste demandé à venir faire des exercices
avec les élèves, sinon on n’est pas venu travailler, je les libère tout
de suite d’ailleurs », indique-t-elle. « Les autres classes sont fermées.
Ce sont des exercices seulement je suis venue terminer, j’avais donné
des exercices que je n’ai pas pu terminer et je sais que s’ils restent à
la maison ils ne vont rien faire », ajouté l’enseignante.

La
veille, lundi 16 mars, nous étions à l’école primaire Nazemsé dans le
quartier Patte d’Oie où les élèves du CM1 et CM2 étaient en classe sous
prétexte d’achever les évaluations du second trimestre. Ce mardi à notre
retour les salles de classes étaient fermées, les élèves du CM2 qui
avaient été invités à venir en classe ont été renvoyés chez eux, nous
marmonne un élève en classe de CM2. « on est venu ce matin et on nous a
dit de repartir, on reprend les cours le premier avril. », dit-il.

Ailleurs dans les cours des écoles publiques qui pour la plupart n’ont
pas de clôtures, des enfants jouent, et bien entendu aucune mesure
d’hygiène ni de protection n’est mis à leur disposition. Les écoles
étant officiellement fermées, il est de la responsabilité des parents de
garder leurs enfants à la maison tout en veillant à leur faire adopter
les mesures d’hygiène et de les garder du contact de toute personne
présentant les signes du coronavirus.

Alinta Ouédraogo

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici