Fédération burkinabè de Karaté do : Oumar Yugo nouveau président

7

Le nouveau président de la Fédération burkinabè de karaté do est désormais connu. Il s’agit de Oumar Yugo. Il a été élu le samedi 6 mai 2017 au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

Réunir la grande famille du karaté-do, contribuer à préparer la relève aussi dans la pratique que dans la gestion du karaté-do. C’est l’idée qui a séduit les ligues, districts, clubs du Burkina Faso qui ont élu Oumar Yugo comme président de la fédération burkinabè de karaté-do le samedi 6 mai 2017 au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

Sur la question de la relève sportive, Oumar Yugo compte  structurer la fédération burkinabè de karaté-do, la promouvoir au haut niveau pour participer aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo, assurer la relève et aussi le karaté-do féminin et l’arbitrage.

Oumar Yugo dans son programme promet « un karaté-do burkinabè opérationnel et compétitif. Une famille de pratiquants ressoudés, une pratique assainie avec un état des lieux des différents clubs à travers tout le pays ». En plus de cela, il compte sur une participation à toutes les rencontres avec pour finalité d’aguerrir les combattants et espérer un comportement digne aux jeux olympiques de Tokyo au Japon dans quatre ans.  Il compte positionner aussi les cadres de la fédération dans les structures sportives de la sous-région.

Pour cela, Oumar Yugo est conscient qu’il lui faut des moyens. Il compte sur les moyens humains et « les moyens financiers qui se matérialisent par les soutiens d’Etat, auxquels nous allons œuvrer à trouver des partenaires pour nous accompagner ».

Cette élection devrait en principe mettre fin à la crise qui secoue la fédération burkinabè de karaté-do minée jusque-là par des querelles de leaderships et de mauvaises gestions de fonds. Le camp qui accuse Oumar Yugo d’être à la base de la crise qui a secoué cette fédération a brillé par son absence.

Boukari OUEDRAOGO 

Burkina24

Burkina24.com