FBF : Lancement du Fasofoot saison 2018-2019, le 31 août à Koudougou

44

La Fédération burkinabè de football (FBF) a tenu son assemblée générale ordinaire le samedi 18 août 2018 à Ouagadougou. A l’issue de cette rencontre entre les acteurs du football, ils ont fixé les nouvelles lignes directrices pour la saison et  la reprise du Fasofoot au 31 août 2018 à travers un lancement qui aura lieu à Koudougou.

« Le championnat va démarrer le 31 août (…). Les clubs, je pense qu’ils seront prêts le jour J ». C’est la confirmation faite par le président de la Fédération burkinabè de football (FBF) Sita Sangaré, à l’issue de l’Assemblée générale ordinaire qui rassemblée tous les clubs, ligues et districts le samedi 18 août à Ouagadougou.

Selon Sita Sangaré, une rencontre d’explication a eu lieu avec les différents clubs qui sont déjà au courant des dispositions prises. La FBF a décidé du lancement de la saison à Koudougou. En principe, le match d’ouverture oppose l’Association sportive des commerçants de Koudougou (ASEC-K) promue en D1 et l’Association Sportive des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB), équipe championne en titre.

En plus de cela, la FBF s’est voulu plus rigoureuse en obligeant désormais les clubs à payer les frais d’engagement plutôt que cela soit déduit de leurs subventions comme ils avaient l’habitude de l’exiger. « Il a été décidé que le club qui ne paie pas son droit d’engagement ne sera pas habilité à prendre part à la compétition », a affirmé Sita Sangaré estimant que cela n’était pas « responsable » car cette pratique va permettre « de correspondre à ce qui devait se faire ».

Sita Sangaré a annoncé une hausse du budget pour prendre en compte la dotation des arbitres non FIFA en maillots. Ces derniers étaient obligés de s’habiller à leurs propres frais. A cela s’ajoute la prise en compte de la qualification des Étalons U20 à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de leur catégorie.

Cette assemblée générale a permis de valider le procès verbal de l’Assemblée générale extraordinaire d’Avril dernier, de présenter le rapport administratif et financier et l’affiliation de neuf clubs. Sita Sangaré a profité de cette occasion pour annoncer une « réconciliation » entre lui et Bertrand Traoré, son ancien secrétaire général et adversaire pendant les élections pour le poste de président de la FBF en 2015.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com