FBF: « Incompréhension face au choix de certains joueurs » au CHAN 2018

93

Les Etalons locaux ont terminé à la 3e place dans leur groupe à la 5e édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. Ils n’ont donc pas pu passer le premier tour de la compétition comme il était fixé comme objectif. Au cours d’une réunion qui a eu lieu le jeudi 8 février 2018, la Fédération burkinabè de Football (FBF) fait savoir que les résultats sont décevants selon un compte-rendu signé du porte-parole de la FBF, Alexandre le Grand Rouamba.

La Fédération burkinabè de football (FBF) avait fixé comme objectif de passer le premier tour de la phase de groupe du championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2018) au Maroc. Mais l’équipe dirigée par Drissa Malo Traoré dit Saboteur a pris seulement deux points avec un seul but marqué.

Au cours d’une rencontre ce jeudi 8 février 2018 dont le compte rendu est fait par  Alexandre le Grand Rouamba, membre de la cellule communication de la FBF, l’instance dirigeante du football burkinabè a noté que « les résultats ont été en deçà des attentes ».

« Tirant les enseignements de cette participation, le Comité exécutif de la FBF a noté que la sélection de Drissa Malo Traoré dit saboteur (dont le contrat court jusqu’au 31 mars 2018) regorge de jeunes joueurs qui peuvent donner satisfaction dans l’avenir », analyse la FBF au cours de cette rencontre à en croire le compte-rendu. L’instance dirigeante du football « a tout de même affiché son incompréhension face au choix de certains joueurs au cours de ce tournoi ».

Cependant, le compte-rendu de cette rencontre ne souligne pas les dispositions prises par la FBF pour la suite à donner à cette contre-performance.

Comme le note le compte-rendu, le contrat de Drissa Malo Traoré dit Saboteur, l’entraîneur des Etalons locaux expire au 31 mars 2018. Va-t-il être conduit au regard de cet échec ? A ce sujet, Saboteur a toujours expliqué qu’il avait d’autres missions dans son contrat au-delà de ce qui des objectifs assignés à la tête de l’équipe nationale.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com