Fasofoot : L’incroyable pression de l’EFO sur le RCK

104

Le Rail Club du Kadiogo (RCK) a encore perdu des points lors de la 26e journée du championnat national de football de première division contre le Santos FC. Ce dimanche 18 juin 2017, le leader du championnat a été tenu en échec (1-1) par le Santos FC alors que son poursuivant immédiat l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) s’est imposée 2 à 0 contre le Bouloum Sport de Koudougou (BPS). La course au titre est vraiment relancée puisque l’EFO n’est plus qu’à quatre points du RCK, leader et champion sortant.

Fasofoot : L’incroyable pression de l’EFO sur le RCK
La 29e journée qui oppose l’EFO au RCK pourrait aussi être décisive pour la course au titre

Le championnat national de football de première division est carrément relancé. Alors que l’on croyait le titre plié pour le champion sortant le Rail Club du Kadiogo (RCK) leader depuis le début de la saison, le club situé au quartier zone 1 de Ouagadougou a vu son avance fondre comme du beurre au soleil.  

Leader à la 21e journée du Fasofoot avec 47 points contre 34 pour l’EFO en plus d’un match en retard, les cheminots n’ont plus remporté de match depuis  leur défaite contre le BPS (1-0) à Ouagadougou lors de cette journée.

L’entraîneur de l’EFO Boureima Kaboré, malgré les 13 points d’écarts croyait, à la remontée de son équipe. « Quand on est à l’EFO, l’objectif, c’est le titre. Donc je vise le titre », n’a-t-il cessé de répéter à chaque conférence de presse. L’EFO s’est effectivement rapprochée à quatre points du leader après sa victoire 2 à 0 le dimanche 18 juin 2017 contre le Bouloum Poukou Sport (BPS) de Koudougou qui lutte contre la relégation. Malo Kamou, pour sa part, a toujours reconnu que le titre n’était pas encore joué malgré les affirmations.

Ces pertes de points s’expliquent en partie par la sanction de trois joueurs majeurs du RCK Michael Ibeh, John Jérémiah et Mohamed Sylla suite à des incidents qui ont marqué la fin de la rencontre entre le RCK et le BPS pendant la 21e journée.  Malgré le retour de ces cadres, le RCK n’a réalisé qu’une victoire en Coupe du Faso contre le Racing Club de Bobo-Dioulasso (RCB) qui l’avait d’ailleurs battu 3 à 0 trois jours avant en championnat.

Pendant que le wagon du RCK est grippé, Adama Zerbo, Bernard Konan, Abdoulaye Zongo eux faisaient briller l’Etoile dans le ciel des stades burkinabè.

Il reste quatre derniers matchs difficiles pour ces deux formations avec en prime une confrontation entre elles lors de la  29e journée programmée pour le 15 juillet prochain. Le RCK pour sa part doit notamment faire face à des formations qui luttent contre la relégation comme l’AS SONABEL (27e journée) et KOZAF (30e journée).  

L’EFO dès la 27e journée affronte l’Union sportive de Ouagadougou (USO), le RCB (28e journée) et l’USCO à la 30e journée. Le titre de champion et les relégations pourraient se jouer lors de cette dernière journée.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Burkina24.com