Facebook au Burkina : Zoom sur le chatbot lancé par Burkina 24

40

Burkina 24 innove une fois de plus ! Le média en ligne burkinabè vient de lancer le premier chatbot Facebook parmi les médias au Burkina Faso. Un chatbot est une sorte de robot logiciel permettant de dialoguer avec un internaute en ayant recours à des conversations automatisées.

Le chatbot Facebook de Burkina 24 a été développé par la société « YULCOM Technologies », dirigée par un Burkinabè. YULCOM Technologies est une entreprise de développement de logiciels, applications, progiciels web et mobile.

L’entreprise fait également de la communication numérique. Il s’agit de la même société qui a développé l’application mobile du FESPACO. Une appli qui a fait le bonheur des festivaliers compte tenu du nombre de téléchargements.

Le chatbot développé peut être utilisé sur la Page Facebook de Burkina 24. Pour ce faire, il faudrait d’abord cliquer sur le bouton « Envoyer un message », ensuite taper « Bonjour » ou « Salut » et enfin faire le choix de ce que l’on souhaite lire (dernières infos, catégories et abonnements).

Facebook au Burkina : Zoom sur le chatbot lancé par Burkina 24

« Cette innovation nous permettra de répondre un peu plus davantage aux besoins d’informations des internautes qui ont besoin d’informations instantanées, ciblées et catégorisées. Ce chatbot permet aux internautes de lire l’information qu’ils veulent parce que cela permet d’aller directement à la catégorie d’information souhaitée.

Il permet aussi d’accéder à l’information la plus récente publiée sur le site. C’est un outil vraiment très innovant qui nous permettra de servir l’information 24h/24, à l’instantané et de répondre toujours au slogan de Burkina 24 : L’actualité 24h/24 et 7 Jours/7 », s’est réjoui le Rédacteur en Chef de Burkina 24, Abdou Zouré.

Facebook au Burkina : Zoom sur le chatbot lancé par Burkina 24

Plusieurs internautes affirment avoir remarqué que le « robot logiciel » ne répondait pas aux messages personnalisés. En réalité, le chatbot n’a pas vocation à répondre aux messages à caractère personnel, lesquels recevront une réponse indiquant à l’utilisateur de vérifier sa saisie ou de choisir entre les différentes options autorisées.

L’équipe de Burkina 24 espère que le chatbot ainsi lancé permettra de rapprocher davantage l’information de ses lecteurs. Burkina 24 et son partenaire « YULCOM Technologies » ont pris l’engagement de travailler à le rendre plus intelligent avec des fonctionnalités de plus en plus intuitives dans les versions ultérieures.


Lire également : Sénégal : Lancement d’un « chatbot » par la Présidence de la République


Burkina 24

Burkina24.com