Extradition de François Compaoré : Nouveau report

23

La justice française a  donné un nouveau rendez-vous aux Burkinabè, notamment le 5 décembre 2018, pour découvrir son verdict sur la demande d’extradition de François Compaoré.

Ce sera donc le 5e rendez-vous que la Cour d’appel de Paris donne au Burkina Faso dans l’affaire du mandat d’arrêt contre François Compaoré. Ce 3 octobre 2018, date qui avait été donnée le 13 juin 2018 pour le délibéré du dossier, la juridiction a renvoyé au 5 décembre 2018 pour connaître son verdict, le temps d’examiner les pièces fournies par le Burkina. 

A noter qu’en juin, le délibéré avait été fixé pour le 3 octobre 2018 afin d’avoir des informations supplémentaires. Selon Me Olivier Sur, avocat de François Compaoré, le Burkina Faso n’avait pas apporté les pièces suffisantes pour « corroborer les accusations » portées contre son client. 

François Compaoré, contre qui la justice burkinabè a lancé un mandat d’arrêt dans le cadre du dossier de l’assassinat du journaliste burkinabè, Norbert Zongo,  avait été arrêté à Paris en octobre 2017. Sa première comparution a eu lieu le 13 décembre 2017. Le dossier a été renvoyé au 7 mars 2018, puis au 28 mars, au 13 juin avant que la date du 3 octobre 2018 soit donnée comme celle du délibéré.

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com