Expropriation de la marque Faso Dan Fani par une firme étrangère : Le ministre du commerce s’explique

105

Suite à la rumeur de l’expropriation par une firme étrangère de la marque Faso Dan Fani (pagne tissé du Burkina Faso), le ministre en charge du commerce et de l’artisanat, Harouna Kaboré, s’est expliqué dans un communiqué le lundi 15 avril 2019.

Le ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, a rassuré, à travers un communiqué, que des recherches ont été effectuées au niveau de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et dans d’autres structures en charge de la protection des marques. Les résultats auraient révélé aucune trace de protection du Faso Dan Fani par une firme étrangère jusqu’à la date du 15 avril 2019.

Lire également 👉Burkina : Vers une labellisation du Faso Dan Fani

Par ailleurs, le ministère s’engage à s’opposer à toute tentative d’appropriation de la marque Faso Dan Fani. Par contre, dans le cadre de la promotion des produits locaux, un projet de labellisation de quatre produits a été initié depuis 2018 par le gouvernement burkinabè. Il s’agit du pagne tissé Faso Dan Fani, Chapeau de Saponé, Beurre de Karité et les produits de cuirs et peaux de Kaya.

Selon toujours le communiqué, concernant le cas de labellisation du Faso Dan Fani, le processus sera parachevé d’ici fin mai prochain avec le dévoilement du logotype et la protection du label et des différents motifs.

Burkina 24      

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici