Evenements Tanwalbougou: Le CISC exige la démission du ministre de la Défense

187

Au cours d’une conférence de presse le lundi 18 mai 2020, le Collectif contre l’Impunité et la Stigmatisation des Communautés (CISC) a dénoncé « l’exécution de 12 personnes, toutes de la communauté peule de Tanwalbougou« . Le comité a également fait cas de charniers dans la localité.
« Les pauvres, tous membres d’une même communauté linguistique, ont été enlevés manu militari, non pas la nuit mais dans la journée, aux environs de 13 heures, et c’est dans le marché de Kpentchangou (5km de Tanwalbougou), par des éléments de la gendarmerie nationale renforcés par des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP). Bastonnés et humiliés, ils ont été rassemblés comme du betail sur la place du marché, avant d’être emmenés à bord de deux véhicules 4×4, vers l’Est, c’est-à-dire en direction de la gendarmerie de Tanwalbougou », s’est exprimé Dr Daouda Diallo, Secrétaire général du CISC.

Ce « crime » de l’avis du CISC, n’est pas un casisolé.
Selon M. Diallo dans ladite localité, « des corps sans vie ont été abandonnés à ciel ouvert à porter des charognards et des chiens errants ». Précisément, ce dernier dit avoir avec sa délegation, constaté « 6 corps sans vie et en état de putréfaction avancé à quelques encablures du CSPS de la localité ». Pire, l’existence de charniers à Tanwalbougou laisse croire au SG du CISC que « Tanwalbougou est devenu le cimétière de la communauté peule ».

Le CISC demande que lumière soit faite

Face à cela, le Collectif exige que justice soit faite sur les victimes et que les auteurs soient punis. D’ores et déjà, le Collectif exige la démission de responsables de la défense.

« Nous exigeons le relèvement du chef de poste de la gendarmerie de Tanwalbougou, Sayouba Simporé… Nous exigeons la démission du ministre de la défense (Ndlr; Shérif Sy) afin que quelqu’un de plus compétent puisse assurer la fonction hautement stratégique de ministre de la défense nationale« , a martelé le SG du CISC pour qui, une enquête parlementaire doit être faite pour situer les responsabilités dans les  » allégations d’exécutions commises par les FDS »

Franck Michaël KOLA
Minute.bf

Source : Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici