Enseignement supérieur : Quand d’anciens étudiants volent au secours de la bibliothèque de l’UFR/ SJP

19

Enseignement supérieur : Quand d’anciens étudiants volent au secours de la bibliothèque de l’UFR/ SJP

Le 28 mai 2016, un groupe d’anciens étudiants de l’UFR Sciences juridiques et politique de l’Université Ouaga II, lançait l’initiative pour l’équipement de la bibliothèque de cette UFR. Un projet né du constat que la bibliothèque, autrefois l’une des plus fournies de l’université, manquait de documentation et par conséquent, ne répondait plus aux exigences d’une formation de qualité au profit des milliers d’étudiants qui s’inscrivait à l’UFR/SJP. C’est donc pour voler au secours de cette bibliothèque, que d’anciens étudiants ont initié ce projet d’une durée de cinq ans et qui ambitionne de collecter environ 45 millions de F CFA pour réhabiliter la bibliothèque. Il est décliné en deux phases : la dotation de la bibliothèque en fond documentaire physique et la réalisation d’une bibliothèque virtuelle.

Enseignement supérieur : Quand d’anciens étudiants volent au secours de la bibliothèque de l’UFR/ SJPDix-huit mois après le lancement de cette initiative, la première phase du projet qui consistait à doter la bibliothèque d’ouvrages prioritaires et d’abonnement aux revues juridiques pertinentes est désormais réalisée. Les recettes, 22 528 554 F CFA enregistrées au cours de la première année ont en effet permis d’acquérir 226 ouvrages généraux et spécialisés et des codes. 205 de ces ouvrages sont importés de France et 21 ouvrages composés de huit ouvrages spécialisés OHADA d’édition récente, dix codes verts OHADA et trois codes bleu OHADA ont été offerts par un groupe d’alumni. Les recettes ont aussi permis d’assurer l’abonnement de l’UFR/SJP à six revues spécialisées.

Enseignement supérieur : Quand d’anciens étudiants volent au secours de la bibliothèque de l’UFR/ SJPLe président de l’Université Ouaga II, le Pr Stanislas Ouaro a salué une initiative louable et innovante qui « va permettre aux étudiants, qu’ils soient débutants, anciens ou doctorants, aux enseignants-chercheurs de pouvoir disposer d’ouvrages d’édition récente, de qualité pour leurs travaux de recherche, de formation. Et ça pour nous, c’est essentiel parce qu’habituellement, on attend tout de l’université, mais aujourd’hui ce sont d’anciens étudiants qui sont à la base d’une telle initiative. »

Enseignement supérieur : Quand d’anciens étudiants volent au secours de la bibliothèque de l’UFR/ SJPDié Léon Kassabo, directeur adjoint de l’UFR/SJP a pour sa part, tenu à exprimer la joie et la satisfaction de l’UFR de voir l’aboutissement de l’initiative pour l’équipement de la bibliothèque. Il rassure donc les donateurs que les ouvrages seront bien entretenus afin de servir aussi longtemps que possible aux générations futures.
Pour la deuxième phase du projet qui consiste à la création d’une bibliothèque numérique, les souscriptions sont toujours attendues afin « de donner à la bibliothèque son lustre d’antan », dixit, Abdoulaye Sedogo, président du Bureau de coordination de l’initiative. Le Bureau de coordination entend d’ailleurs développer également d’autres initiatives afin d’obtenir le plus de financements possible pour la mise en place de cette bibliothèque numérique.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Lefaso.net