Enfants nigériens contaminés au fluor: les victimes attendent les indemnisations

35

Plusieurs milliers d’enfants contaminés par une eau à forte teneur en fluor seront bientôt dédommagés par l’État nigérien. Entre 1985 et 2000, ces enfants ont consommé cette eau distribuée par la Société des Eaux du Niger (SNE). Une décision de justice, devenue définitive, oblige l’État du Niger à les indemniser.
L’annonce a été faite devant les députés, à l’occasion de l’interpellation du ministre des Finances à l’Assemblée nationale. Le ministre Hassoumi Massoudou promet d’étudier la question et de faire diligence : « Je vais regarder la question et prendre les dispositions pour que la décision de justice soit appliquée. Il n’y a pas de raison qu’on ne paie pas. »

L’auteur de l’interpellation est le député de Maradi, Sani Attiya. Il promet de suivre le dossier jusqu’à son aboutissement : « Puisque le ministre a pris un engagement devant le peuple, il va l’honorer. Au cas contraire, nous allons le relancer dans deux semaines. »

On se réjouit dans la commune de Tibiri où 4918 victimes de malformation osseuse ont été identifiées. Abd Issa avait consommé cette eau à l’âge de 3 ans : « Cela fait vingt ans que nous attendons. Regardez comment je marche avec des béquilles. »

Pour la présidente de l’Association des mères des enfants victimes, c’est un grand soulagement. Selon Hajji Arabi, cette indemnisation sera la bienvenue : « Qu’ils nous viennent en aide pour qu’on puisse acheter des terres à ces orphelins ! »

Plus de deux milliards de francs CFA seront bientôt répartis entre les victimes de cette eau contaminée au fluor.

CamerounWeb.com