ENEP de Gaoua : Les professeurs permanents en grève

134

ENEP de Gaoua : Les professeurs permanents en grève

Les professeurs permanents de l’ENEP de Gaoua ne sont pas contents. Ils protestent contre un arrêté pris par leur ministre de tutelle. L’arrêté pris modifie les heures dues, les heures supplémentaires et les heures de vacation. « Cette modification n’est pas faite dans le sens de promouvoir la qualité de l’éducation du moment que nous devons en milieu de l’enseignement des modules, céder les heures restantes à des gens qui ne sont pas des formateurs permanents » a indiqué Rodrigue Somé, un des professeurs permanents.

Il affirme que le corps professoral est déterminé pour une éducation de qualité. C’est pourquoi ils disent refuser de brader la formation des enseignants. M. Somé soutient que les cours sont suspendus d’ailleurs dans toutes les sept ENEP du Burkina Faso. Les professeurs permanents de l’ENEP de Gaoua disent attendre un mot du ministre Jean Martin Coulibaly avant de reprendre les cours. Le directeur général de l’ENEP de Gaoua, Alca Brou Sansan DA, lui en appelle au calme et dit que la question est déjà en étude auprès du ministre.

Son souhait est qu’une résolution rapide au problème soit trouvée afin que les élèves puissent recevoir les professeurs dans les salles pour que le travail puisse recommencer du fait que l’année académique n’est pas extensible. En attendant, ce sont des élèves-maîtres et maîtresses de l’ENEP de Gaoua et des autres ENEP qui chôment et attendent une reprise des cours dans les plus brefs délais.
Affaire à suivre…

Dalou Mathieu Da
Correspondant
Lefaso.net

Lefaso.net