En 1995, Georges Weah devient le premier africain Ballon d’Or

42

A sa création en 1956, le trophée Ballon d’Or récompensait le meilleur footballeur européen évoluant dans un championnat européen. Il a fallu attendre 1995 pour que la classe et le talent de Georges Weah largement au-dessus de tous conduisent au changement de règlement pour récompenser tout footballeur évoluant en Europe. Mister Georges est élu et devient le premier Africain à remporter le trophée.

Depuis lors, aucun joueur africain n’a plus remporté le trophée malgré le talent de joueurs comme Samuel Eto’o, Didier Drogba ou encore Yaya Touré. Né le 1er octobre 1966 à Monrovia et âgé de 29 ans cette année-là, Georges Weah est désigné Ballon d’Or.

 Georges Weah avait raflé tous les trophées en remportant le prix Onze Mondial, l’Etoile d’Or de Afrique Football en plus d’être élu par la Confédération africaine de football (CAF) meilleur joueur africain de l’année et de remporter Ballon d’Or africain qu’il avait déjà remporté en 1989.

Pendant la saison 1994-1995 avec le Paris Saint Germain (PSG), Georges Weah réalise le doublé Coupe de France-Coupe de la Ligue mais rate le championnat. Sur le continent, il fait parler de lui en marquant huit buts mais se voit éliminé en demi-finale par le Milan AC. Il contribue à la première qualification du Liberia à la CAN 1996. Agé de 52 ans, Georges Weah est aujourd’hui le Président du Libéria.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com