Elections municipales : Le Message du MPP

185

Ceci est le message du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) à l’occasion de la campagne électorale des municipales du  mai 22 mai 2016.

Camarades,

Il y a  un peu plus de deux (2) ans, qu’ensemble, nous avons entrepris de créer un cadre démocratique plus en adéquation avec les aspirations du peuple burkinabè, en créant le Mouvement du Peuple pour le Progrès.

Cette conviction, nous l’avons partagée avec le peuple malgré la répression morale et parfois physique qui s’abattait sur tous ceux qui  croyaient, comme nous, en l’avènement d’une véritable démocratie. Il fallait alors s’armer de courage et d’opiniâtreté, de patriotisme et de solidarité, d’honnêteté morale et d’un mental à toute épreuve.  Ainsi dotés, nous avons su, collectivement et individuellement faire face à l’adversité symbolisée par un régime, dont l’exercice du pouvoir, au fil du temps, s’est révélé aux antipodes de la volonté populaire.

Ensemble, nous nous sommes investis, chacun à son poste, pour l’avènement d’une démocratie véritable. Nous étions convaincus de notre victoire car nous avions le peuple avec nous ; et c’est ce mouvement populaire qui a entrainé la chute de Blaise Compaoré.

Camarades,

Le peuple a eu confiance en nous et nous a adoubés, en nous confiant après une campagne électorale dont le déroulement suscite à ce jour l’admiration du monde entier, la destinée de ce pays. Ce test électoral nous a permis de mesurer l’étendue de notre assise ; tous, vous avez « mouillé le maillot » en contribuant à faire élire le président du parti, Roch Marc Christian Kaboré  comme président de tous les Burkinabè. Cette victoire, nous la méritons au regard de l’investissement  dont chacun a fait preuve, tout au long du processus. En effet, c’est la première fois, dans notre pays, que des élections présidentielles mettent en compétitions des candidats civils.

En outre, le peuple a choisi d’octroyer à notre parti, la majorité à l’assemblée afin de le lui permettre de soutenir, avec d’autres forces politiques de gauche, le programme politique du Président du Faso, SEM Roch Marc Christian Kaboré, intitulé « bâtir avec le peuple un Burkina Faso de démocratie, de progrès économique et social, de liberté et de justice ».

Camarades,

Vous avez été le moteur de cette victoire et je voudrais, à cet instant vous exprimer mes salutations militantes et vous exhorter à plus d’ardeur. Par votre esprit de sacrifice et votre engagement, nous avons en deux ans d’existence, engrangé des victoires.

En quelques mois, beaucoup de choses ont été faites pour la transformation de la société burkinabè, longtemps ankylosée par une gouvernance familiale. Cependant, les défis à relever restent nombreux.

Camarades,

Les élections municipales du 22 mai prochain, se présentent comme le prochain défi que nous devons relever. C’est une élection de proximité qui doit témoigner de l’ancrage de notre parti au sein des masses populaires. C’est pourquoi, à quelque poste de responsabilité que ce soit, chaque militant doit donner le meilleur de lui- même dans le respect de  la discipline du parti et l’attachement de chacun et de tous, à accompagner le parti dans la réussite du mandat du Chef de l’Etat. Pour cela, notre motivation doit être au summum et notre engagement sans faille, comme lors des dernières échéances. La bataille des municipales se gagnera sur le terrain.

C’est pourquoi, nous, candidats, membres des instances du parti, militants de base comme de la direction, nous devons aller de porte en porte,  être à l’écoute des préoccupations des populations, expliquer les enjeux et les perspectives de ces élections pour la commune et le parti. Il s’agit de convaincre sans démagogie, d’expliquer le programme du président en relation avec les réalités de la circonscription, de présenter les candidats du MPP et les perspectives de développement de chaque localité.

Le challenge est énorme mais rien n’est plus beau qu’une bataille gagnée dans l’humilité, la conviction et la persuasion.  C’est en cela que nous ferons œuvre utile pour notre parti, pour notre pays.

Toutes et tous, pour une victoire du MPP aux élections municipales du 22 mai 2016 pour une mise en œuvre conséquente du programme Président Roch Marc Christian Kaboré pour plus de progrès économique et social et de liberté pour notre peuple.

Démocratie-Egalité-Progrès

Docteur Salif DIALLO

Président par intérim du MPP

Burkina24.com