Elections municipales : Le message de l’UNIR/PS

280

Ceci est le message de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) à l’occasion de la campagne électorale des élections municipales du 22 mai 2016.

Camarades militantes et militants de l’Union pour la Renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS),

Le scrutin aux élections municipales dont la campagne s’ouvre ce jour 07 mai 2016 engage encore notre parti, l’Union pour la Renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS) et ses militants dans vingt une (21) provinces et concerne 2905 camarades candidats repartis dans 1189 villages et 139 secteurs.

Conformément aux résolutions prises lors de la rencontre que j’ai eue avec les responsables provinciaux le 13 février 2016, cette configuration aux élections municipales traduit une réalité structurelle de notre parti dont il faut se féliciter l’implantation à la base et surtout l’engagement personnel des militants qui se sont une fois de plus sacrifiés pour défendre les idéaux du parti.

Camarades candidats de l’UNIR/PS,

En vous portant candidats pour être conseillers municipaux, vous mesurez l’ampleur de la tâche qui est à la hauteur de vos convictions de faire du Burkina Faso un pays de stabilité, de paix et d’ancrage institutionnel comme préalables à la reconstruction du pays sur une ère nouvelle de démocratie faite de valeurs républicaines, de justice sociale et de résilience qui corrobore avec la fin de l’extrême pauvreté que connaissent malheureusement la plus grande majorité des burkinabé.

Notre combat au quotidien a toujours été, de faire compter notre voix et notre mobilisation à la grande croisade des démocrates et patriotes sincères de ce pays qui, à la faveur de l’insurrection populaire veulent poser les jalons d’un développement structurel plus harmonieux et plus juste pour la liberté et le bonheur de nos populations des villes et des campagnes.

Voilà pourquoi, la voix de l’UNIR/PS compte et comptera davantage dans les différents conseils municipaux qui viendront à voir le jour à l’issue du scrutin du 22 mai 2016.

Le Secrétariat Exécutif National du parti a pris les dispositions idoines certes modestes, mais efficaces pour accompagner tous les candidats dans l’épreuve de la conquête du pouvoir d’Etat à la base, c’est-à-dire dans nos communes respectives.

Aussi, chers candidats, soyez rassurés de ma totale disponibilité et celle du parti tout entier à se battre à vos côtés afin et encore plus fort rétentisse le triomphe de l’UNIR/PS.

Aux camarades qui, malheureusement n’ont pas pu faire acte de candidature pour diverses raisons, je vous invite à être solidaires avec vos différents camarades en compétition et à soutenir éventuellement les camarades des partis membres de l’Alliance des Partis de la Majorité Présidentielle (APMP) en lice là ou l’UNIR/PS ne présente aucune liste.

Sans écart de langage, sans invectives ni insultes mais stoïques et imperturbables dans la défense de nos convictions  et de nos aspirations, prouvons une fois de plus que l’UNIR/PS est un parti mature qui veut avancer et gagner avec le peuple en lutte pour la paix, la démocatie véritable et la justice pour un progrès social et économique véritable.

Pas un pas sans le peuple !

Vive le peuple burkinabé ! Vive l’UNIR/PS !

Avec le peuple, victoire !

Ouagadougou, le 07 mai 2016

Le Président

Maître Bénéwendé S. SANKARA

Burkina24.com