Elections municipales : Françoise Toé invite les électeurs à se départir des illusionnistes

242

Elections municipales : Françoise Toé invite les électeurs à se départir des illusionnistes

Le 22 mai prochain, vous allez élire les conseillers municipaux, ceux-là qui auront en charge pendant six ans, de gérer vos communes et apporter des solutions aux problèmes quotidiens auxquels vous êtes confrontés. Il s’agit d’un scrutin de proximité. Les conseillers municipaux et les maires sont des élus avec lesquels vous vivez tous les jours. Ils partagent votre quotidien et sont les mieux placés pour trouver avec vous les moyens d’améliorer vos conditions de vie.

C’est pour cette raison que ces élections sont d’une grande importance pour votre avenir. Vous devez choisir des femmes et des hommes qui incarnent les valeurs d’intégrité et de travail. Des femmes et des hommes qui portent de l’attention à vos préoccupations et qui ne sont pas là pour s’enrichir sur votre dos.

Le Mouvement de libération nationale-Burkina Faso (MLN-BF) dont j’ai eu l’honneur de défendre les couleurs lors de la présidentielle de 2015, participe à ces élections. Il présente 598 candidats dans six communes (Bilanga, Sabou, Bobo-Dioulasso arrondissement 6, les arrondissements 4 et 5 de Ouagadougou). Faites leur confiance. C’est en toute transparence, avec vous, dans la justice et le soutien aux plus fragiles qu’ils dirigeront les communes que vous leur aurez confiées.

J’invite les militantes et les militants à se mobiliser autour de nos candidats et à nouer des dialogues francs et directs avec les électrices et électeurs.

Chers (ères) compatriotes, ne vous laissez pas berner par des illusionnistes, ceux qui n’ont de programme que leur prétendue proximité avec le pouvoir en place. L’avenir de votre commune dépend de votre choix le 22 mai prochain.
NAA AN LAARA AN SAARA

Françoise Toé

Lefaso.net