Education : Les syndicats durcissent le ton

69

Le coordinateur national des syndicats de l’éducation Bonaventure Belem a indiqué ce vendredi 26 avril 2019, en assemblée générale en cours à la Bourse du travail de Ouagadougou, la suspension des évaluations à tous les niveaux. Un sit-in dans les services est aussi prévu sur toute l’étendue du territoire national, tout le mois de Mai.

Le gouvernement et la Coordination Nationale des Syndicats de l’Education (CNSE) ne sont pas parvenus à un accord au point où cette dernière a décidé de la suspension de la finalisation de l’année scolaire à compter de ce jour 26 avril 2019.  

Lire également👉 Education : Les syndicats maintiennent leur grève du 18 avril

« A partir de la fin de ce mois, tous les travailleurs de l’éducation nationale devraient avoir la bonification d’échelon. Une partie très infime, seulement 12% du personnel de l’éducation national a reçu la bonification de leur échelon », s’offusque Bonaventure Belem.

La coordination exige également la correction des différentes indemnités, des avancements et l’octroi de la bonification à tous les agents au plus tard le 31 mai 2019. Pour ce faire, un mot d’ordre a été lancé pour un sit-in dans les services éducatifs sur toute du territoire national tout le long du mois de Mai.

Irmine KINDA

Burkina24

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici