Economie cotonnière: Le Burkina Faso et les cinq autres pays en conclave à Yamoussoukro contre les ravageurs

16

La 10ème réunion bilan du Projet Régional de Protection Intégrée du Cotonnier en Afrique (PR-PICA) se tiendra du 24 au 26 avril 2017 à l’Hôtel Président de Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d’Ivoire.

Le Projet Régional de Protection Intégrée du Cotonnier en Afrique (PR-PICA), initié il y a un peu plus de 10 années pour contrer les  menaces grandissantes de Hélicoverpa Armigera ou héliotis et d’autres redoutables ravageurs du cotonnier, regroupe les six pays cotonniers de la sous-région ouest-africaine à savoir la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, le Togo et le Sénégal.

Le PR-PICA réunit chaque année dans l’un de ses pays membres, les chercheurs, responsables R/D, responsables de production et autres experts des pays membres du PR-PICA, spécialistes des firmes agro-pharmaceutiques « pour faire le bilan de leurs activités de lutte et affiner de nouvelles stratégies », explique le communiqué du projet.

La rencontre de Yamoussoukro, la 10 ème du genre, prévue du 24 au 26 avril prochain, regroupera une centaine de participants dont la France, la Suisse, la Belgique, le Ghana, le Cameroun et le Tchad, outre les six pays membres.

Le Secrétariat permanent du PR-PICA est basé à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Burkina24.com