Djibo(Sahel) : L’armée française appuie les Forces Armées Nationales

58

Quelques jours après l’arrivée des
renforts militaires à Djibo, on a appris qu’à la demande des autorités
burkinabè, l’armée française à travers la force BARKHANE a aussi envoyé
l’un de ses détachements pour soutenir les FDS dans la grande ville du
Nord.

L’état-major des
armées françaises dans la “Lettre hebdomadaire de communication”, une
publication de l’armée de France, explique que cet appui a consisté à
mener une opération de renforcement du camp de Djibo du 13 au 16
septembre 2019. « Les soldats français ont immédiatement réalisé un
renforcement du dispositif défensif du camp, conjointement avec leurs
camarades burkinabè. Dans la journée de samedi, une LPA (livraison par
air) a été effectuée ainsi qu’un ravitaillement logistique par CH47 (…)
Après une patrouille conjointe effectuée dans la matinée, les militaires
français ont dispensé une instruction dans le cadre du Partenariat
Militaire Opérationnel (PMO) ».
Dans cette publication qui parle
aussi des opérations militaires françaises ailleurs dans le monde, on
apprend que la sécurisation de Djibo a été menée de façon conjointe. «
Elle a été préparée et conduite dans des délais très restreints et a
permis d’assurer la défense d’un camp stratégique au côté du partenaire
burkinabè dans un contexte sensible lié au sommet de la Cedeao dédié à
la lutte contre le terrorisme ».

Lancée le 1er Août 2014,
l’opération Barkhane mobilise près de 4500 militaires français dans la
bande Sahélo-saharienne. En plus d’appuyer les FDS dans certaines
opérations, la force Barkhane, assure régulièrement l’évacuation
d’urgence des militaires burkinabè blessés au front.

Selon les
informations de radio Oméga, les FDS burkinabè ont envoyé des renforts à
Djibo après la multiplication des attaques au Nord. Des informations
confirmées, il y a quelques jours, par le maire de la ville Oumarou
Dicko.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici