Détournements du fonds d’Ebola en RDC: l’ex ministre de la Santé en garde à vue!

67
Ebola RDC

L’ex-ministre congolais de la Santé, Docteur Oly Ilunga a été placé en garde à vue à Kinshasa, a annoncé à la BBC son avocat Maître Guy Kabeya.

Le colonel Pierrot-Rombaut Mwanamputu, porte-parole de la police, a confirmé cette information.

Selon l’avocat du docteur Oly Ilunga, son client est en garde à vue parce que la police le soupçonne de vouloir quitter la RDC en cachette pour échapper aux poursuites judiciaires.

L’ex-ministre est soupçonné de détournement de fonds alloués à la lutte contre Ebola en République démocratique du Congo.

« On l’accuse d’avoir utilisé à ses propres fins plus de 3 millions de dollars que le trésor public avait alloués à son ministère dans la lutte contre Ebola. Dans cette somme, il y a environ 2 millions donnés alors qu’il n’était plus en fonction », précise maître Maître Guy Kabeya.

Dans un message à la BBC, le colonel porte-parole de la police, indique que le Dr Ilunga a été interpellé et « l’ordre a été donné de l’acheminer sous bonne escorte à la police. Il sera déféré le lundi 16 septembre 2019 au parquet général près la Cour de cassation ».

« Les informations parvenus à la Police ont fait état de sa disparition de la circulation avec pour projet de gagner le Congo Brazza par le Kongo Central. Nous n’en voulons pas au docteur. Mais les faits qui sont reprochés sont graves et il est passé aux aveux. Il aura droit à un procès public », ajoute le colonel Pierrot-Rombaut Mwanamputu.

L’avocat du docteur Oly Ilunga rejette cette version.

Source : Camerounweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici