Dénonciation du Synatic sur la diffusion d’images sur la RTB: « J’ai demandé l’autorisation du directeur de publication » (Remis Dandjinou)

26

Remis Dandjinou est également revenu
sur les reproches qui lui ont faites par le Syndicat Autonome des
Travailleurs de l’Information et de la Culture (SYNATIC) après qu’il a
entrepris de diffuser le 14 septembre en direct des images sur la
télévision nationale dont les agents observent depuis plusieurs semaine
une grève à l’appel du Synatic.

Le ministre explique qu’il s’agit
des images de l’ouverture et de la clôture du sommet du G5 Sahel sur
l’initiative« Désert to Power ».

« J’ai diffusé la conférence du
G5 Sahel sur l’énergie. J’ai diffusé la cérémonie d’ouverture aux
heures indiquées. J’ai diffusé aussi la cérémonie de clôture
l’après-midi. Je l’ai fait avec l’accord du directeur de publication de
l’organe. Je ne suis pas allé rentrer comme ça. J’ai demandé
l’autorisation du directeur de publication de l’organe. Ils l’ont
accepté et on l’a diffusé. Donc si les gens estiment que je suis un
pirate, je répondrais devant la justice ».

Le ministre dit
reconnaitre l’importance des questions et préoccupations soulevées par
le Synatic. « Les questions qui sont posées sont importantes. Mais
est-ce pour autant qu’on doit verser la figure du Burkina pour avoir
raison ? », s’est-il interrogé.

Selon le Synatic la diffusion de
ces images constitue une « atteinte grave » à la souveraineté du
Burkina, car elles n’étaient pas authentifiées par le logo de la
Télévision du Burkina (RTB / télé). Tout en qualifiant cette démarche de
« piratage flagrant », le Synatic a appelé les autorités compétentes à
faire la lumière sur cette communication et à châtier les auteurs et
commanditaires à la hauteur de leur forfait.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici